Décollage de la fusée SpaceX portant notamment la sonde israélienne Bereshit, le 21 février 2019 à Cap Canaveral en Floride / SPACEX/AFP

La première mission spatiale israélienne à destination de la Lune a été lancée avec succès le jeudi 21 février 2019.

La sonde, appelée Bereshit, devrait atterrir en avril sur la face visible de la Lune, faisant d’Israël le quatrième pays de l’Histoire à réussir un alunissage.

Aujourd’hui, les équipes d’ingénieurs de SpaceIL et d’IAI ont informé la presse qu’à 13h29 (heure d’Israël), Bereshit avait mené à bien sa première manœuvre.

Une fusée Falcon 9 de la société spatiale SpaceX s’est élancée sans incident de Cap Canaveral en Floride vers 01 heures 45 GMT vendredi, un tir suivi en direct en pleine nuit, par de nombreux ingénieurs et par le Premier ministre Benjamin Netanyahou.

.

.

Une demi-heure plus tard, plus de 750 kilomètres au-dessus de l’Afrique et à une vitesse de 35.000 km/h, le second étage de la fusée a déployé la sonde. Elle effectuera trois orbites elliptiques autour de la Terre, qui serviront d’élan et  orbitera ensuite deux fois autour de la Lune  avant d’alunir le 11 avril prochain.

.

.

« La manœuvre était planifiée en tenant compte des problèmes identifiés dans les suiveurs après le lancement« , a déclaré le porte-parole de l’équipe, « C’est la première fois que le moteur principal de Bereshit est activé – la manœuvre a été complétée avec succès« .

La manœuvre qui a été effectuée à une distance de 69 400 km de la Terre pendant 30 secondes, augmente  le point d’approche de la Lune. Bereshit poursuit sa route comme prévu et la prochaine manœuvre est prévue pour lundi soir.

Tel-Avivre –

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.