La reconnaissance d’un État de Palestine aujourd’hui représenterait «un grand danger», estime Bellamy

Le député européen, tête de liste LR aux élections, met en garde contre le risque de «donner raison à ceux qui ont déclenché l’attentat terroriste du 7 octobre».

La tête de liste LR aux élections européennes François-Xavier Bellamy a estimé lundi que la reconnaissance de l’État de Palestine aujourd’hui serait «un grand danger», tout en appelant à «faire toute la lumière» sur le bombardement d’un centre pour personnes déplacées près de Rafah.

«Il faudra mettre un jour en œuvre une solution à deux États (…). C’est la seule voie nécessaire pour avancer vers la paix», a affirmé l’eurodéputé sortant, estimant toutefois que ce «n’est pas possible aujourd’hui». Car à ses yeux, «c’est un grand danger de reconnaître aujourd’hui un État palestinien parce que ce serait potentiellement donner le sentiment que l’on donne raison à ceux qui ont déclenché l’attentat terroriste du 7 octobre».

La semaine dernière, l’Espagne, l’Irlande et la Norvège ont annoncé leur décision de reconnaître l’État de Palestine, à partir du 28 mai, s’attirant les foudres d’Israël.

«Respect du droit international»

M. Bellamy a qualifié d’«absolument terrible» le bombardement dimanche soir d’un centre pour personnes déplacées près de Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, tuant au moins 40 personnes et attribué par des responsables palestiniens à Israël. «Je crois qu’il faudra faire toute la lumière sur les conditions de cette frappe et sur ses conséquences réelles», a-t-il déclaré, tout en assurant qu’«Israël a le droit de se défendre dans le respect du droit international».

L’armée israélienne a affirmé qu’un de ses avions a «frappé un complexe du Hamas à Rafah dans lequel opéraient d’importants terroristes», dont deux responsables du mouvement en Cisjordanie. La tête de liste LR a également appelé le mouvement islamiste à libérer les otages pour mettre fin à «cette guerre», estimant que c’est «Israël qui est agressé dans cette affaire» et qualifiant l’attaque du 7 octobre comme «le premier pogrom antisémite de l’histoire du XXIe siècle».

JForum.fr avec Le Figaro et AFP

 

La rédaction de JForum, retirera d'office tout commentaire antisémite, raciste, diffamatoire ou injurieux, ou qui contrevient à la morale juive.

S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires