BATNA (Tamurt) – Pour avoir tenu tête à son père, une jeune fille de 20 ans, originaire de Tamechit à Batna, a payé lourd son refus de porter le niqab.

En effet, le père de famille n’a pas trouvé mieux pour se venger que de poignarder sa fille en lui assénant plusieurs coups de couteau. L’étudiante subissait une pression terrible pour se voiler intégralement, mais la victime n’a pas tardé à payer les frais d’un bourreau qui n’est autre que son propre père.

L’aveuglement de ces pères zélés, de surcroît, phagocytés par un venin intégriste aux relents islamistes. Ce cas de figure est devenu monnaie courante en Algérie, car l’intégrisme atteint son paroxysme par le coup de grâce du pouvoir d’Alger.

Batna, Amnay pour Tamurt

La rédaction de JForum, retirera d'office tout commentaire antisémite, raciste, diffamatoire ou injurieux, ou qui contrevient à la morale juive.

S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires