La ville de Barcelone a été récemment secouée par la campagne BDS, le maire adjoint de la ville réfléchissant à boycotter Israël et à rompre le jumelage de sa ville avec Tel Aviv. Parallèlement, il a pris position pour le burkini sur les plages espagnoles.

Un câble en provenance de Barcelone avait rapporté en février dernier l’appel d’un parti d’extrême-gauche soutenant l’indépendance de la Catalogne, à modifier les accords existants avec Israël et à annuler le jumelage de la ville avec Tel-Aviv.

Selon eux, cette coopération renforcerait « l’occupation ». Si l’adjoint au maire Gerardo Pisarello a assuré que cette demande sera étudiée avec attention, le ministre des Affaires étrangères avait réagi en signifiant à l’ambassade israélienne que ses partenaires siégeant dans l’opposition au conseil de la ville s’opposeraient à une telle initiative.

Gerardo Pisarello a fait savoir cette semaine que sa ville refusait d’interdire le port du burkini sur ses plages, parmi les plus fréquentées d’Europe.

Il a en effet indiqué qu’il ne pouvait «pas autoriser la discrimination contre les droits des femmes», ajoutant que celles-ci doivent avoir la liberté de choisir la tenue qu’elles portent en allant se baigner…

CAN

2 Commentaires

  1. Avant j’aimais aller dans cette ville mais elle dégénère d’années en années. Au fil des années Barcelone a été envahie par les marocains, pakistanais ou penjabis ou autre variété de musulmans qui colonise la Rambla et qui vous enquiquinent avec leurs sifflets et autres objets de pacotille vendus de manière insistante aux touristes.
    Dans certains quartiers il n’est pas conseillé aux kouffars de circuler la nuit, voir dans la journée. ( ex: en haut dans les petites rues à gauche de la Rambla )
    Toutes les boutiques de souvenirs sont aux mains des pakistanais et même les échoppes de sandwiches.
    Maintenant, alors vous comprendrez que la municipalité leur caresse le dos.
    Il y a quelques temps l’Espagne voulait faire revenir les Juifs par « souci de repentance ». ( en perdant la nationalité Française).Je pense que vu la situation économique, c’est plutôt l’argent de ces familles qui l’intéresse.
    Supporters et sympathisants d’ ISRAEL boycottez cette ville, allez en CORSE ou au PORTUGAL……….. etc
    Après avoir lu votre article, je n’irai plus.

  2. Les espagnols ont toujours persecuté les juifs et ce depuis Isabelle la Catholique.
    Une de leur ville s’appelle « mata judios » qui veut dire « tue des juifs »
    Alors, leur offre d’octroi de citoyenneté espagnole aux descendants des juifs expulsés (dont je suis), il peuvent se la carrer où je pense.

    Mais tout se paie dans ce bas monde, il faut juste savoir attendre.

    Je suis persuadé que mon commentaire sera effacé par le gestionnaire du site s’il est partisan de la pensée unique. J’espere qu’il ne l’est pas.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.