Guerre Hamas-Israël : Aymeric Caron veut diffuser les images de Gaza à l’Assemblée

L’élu, apparenté aux Insoumis, souhaite organiser une projection des « atrocités » commises à Gaza en « datant et sourçant » chaque image. Comme d’habitude pourrait-on ajouter sans exagérer.

Par A.B.

Le député Aymeric Caron assiste à la séance des questions au gouvernement à l'Assemblée nationale, le 6 mars 2024 à Paris.

Le député Aymeric Caron assiste à la séance des questions au gouvernement à l’Assemblée nationale, le 6 mars 2024 à Paris. © Niviere David / Niviere David/ABACAPRESS.COM

La guerre entre le Hamas et Israël va-t-elle s’inviter à nouveau au Palais-Bourbon ? Le député Aymeric Caron, du mouvement Révolution écologique pour le vivant (REV) et apparenté à La France insoumise (LFI), souhaite y diffuser des images des « atrocités » commises à Gaza. Et les atrocités du 7 octobre perpétrées par le hamas, sont-elles passées dans les oubliettes de l’histoire?

Selon les informations du Parisien et de RMC, le député de la 18e circonscription de Paris a contacté une équipe de bénévoles arabophones, qui a commencé le montage. Les images utilisées sont principalement récupérées sur les réseaux sociaux. 25 minutes d’images sont déjà assemblées.

Ancien journaliste, l’élu publie lui-même depuis plusieurs mois sur son compte Instagram des photos et vidéos prises à Gaza.

Le groupe d’étude France-Palestine pourrait l’organiser

« Beaucoup de gens ne voient pas ce qui se passe à Gaza. Il n’y a pas d’envoyés spéciaux. Il faudrait que les parlementaires voient les images des atrocités de l’armée israélienne, des enfants amputés à vif, des mères éplorées », explique l’élu à RMC.

« Je voudrais que le montage fasse quarante minutes, qu’il soit journalistiquement irréprochable en datant et sourçant chaque image », a-t-il précisé du côté du Parisien. Le 14 novembre 2023, durant le même laps de temps, certains députés avaient justement regardé des images brutes, non commentées, de l’attaque du Hamas commise le 7 octobre en Israël.

Aymeric Caron a fait part de son projet au député MoDem Richard Ramos, président du groupe d’étude France-Palestine dont il est également membre. Or, Richard Ramos « temporise », selon lui, et le député REV – élu avec la Nupes en juin 2022 – serait déterminé à organiser lui-même une projection en l’absence de soutien du groupe.

JForum.fr avec www.lepoint.fr

 

La rédaction de JForum, retirera d'office tout commentaire antisémite, raciste, diffamatoire ou injurieux, ou qui contrevient à la morale juive.

S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

5 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Ratfucker

L’industrie de la bonne conscience permet à tous les salopards qui empêchent les civils arabes de se mettre à l’abri hors de la zone de combats, dans le Sinaï, de dormir tranquilles.

Patrick

Les co.s, ça ose tout. C’est à ça qu’on les reconnait !!!

Asher Cohen

Est-ce que Mr Caron réalise aussi des films montrant les exactions commises en Ukraine, Syrie, Darfour, Daesh, etc..? Où étaient les ascendants de ce grand humaniste, durant l’occupation de leur patrie en 1940? Je le répète, respecter les populations civiles en temps de guerre, c’est nouveau, cela vient de sortir, et cela ne s’applique qu’aux youpins, qui devraient tendre l’autre joue. Il est vrai qu’à la Libération, les magistrats français qui avaient condamné arbitrairement de pauvres marchands Juifs à mort n’ont pas été fusillés. C’est cela la Justice française.

Adam

L’antisémitisme de LFI va ronger les membres de ce parti jusqu’à l’os. J’attends de voir leurs têtes lorsque avec l’aide d’Hachem Israel sortira vainqueur par KO de cette guerre.

Marc A

Il veut ouvrir une boucherie à Gaza?