Trois personnes ont été tuées et 20 autres blessées à Melbourne par une voiture qui a délibérément foncé dans la foule avant que son chauffeur ne soit arrêté, a annoncé la police qui a écarté la piste terroriste.

La police de l’Etat de Victoria a précisé dans un tweet que la situation était «sous contrôle» dans le centre de Melbourne, où l’automobiliste a semé le chaos dans une artère commerçante en milieu de journée.

«Je peux confirmer que nous pensons que cela est lié à une attaque au couteau survenue plus tôt dans le sud de la ville», a déclaré à la presse Stuart Bateson, de la police de l’Etat de Victoria, dont Melbourne est la capitale. «Le délinquant a été arrêté. Il n’y a à ce stade aucune menace supplémentaire pour la population».

«Il ne s’arrêtait pas, les piétons essayaient de fuir mais il continuait d’avancer percutant les gens sur son passage», a rapporté un témoin cité par le journal de Melbourne, Herald Sun.

On ignore comment la course folle du chauffeur s’est terminée mais des chaînes de télévisions ont diffusé des images montrant la voiture rouge arrêtée, sa carrosserie enfoncée, ses portes ouvertes et son pare-brise explosé.

Des témoins ont décrit «des corps volant dans les airs» tandis que les piétons couraient pour échapper à la voiture lancée à toute vitesse dans le centre de la plus grande ville d’Australie.

Une vidéo amateur postée sur YouTube montre l’homme tournant en rond avec sa voiture tout en haranguant la foule, le torse à moitié sorti de la vitre de sa portière.

C2li3stWIAAnisU

Trois personnes ont ensuite péri après avoir été percutées sur Bourke Street, selon M. Ashton. Parmi elles, un homme et une femme d’une trentaine d’années et un enfant dont l’âge n’a pas été divulgué.

Quinze ont été blessées, dont cinq grièvement. L’Hôpital royal pour enfants a dit avoir pris en charge quatre mineurs âgés de trois mois à 12 ans.

Connu pour violences domestiques

M. Ashton a indiqué que le conducteur était soupçonné d’avoir poignardé son frère dans la banlieue de Windsor en début de journée. Il était par ailleurs connu pour violences domestiques.

L’île-continent redoute les attaques du groupe djihadiste Etat islamique (EI) sur son sol. Mais la police de l’Etat de Victoria, dont Melbourne est la capitale, a souligné que le sanglant fait divers de vendredi n’avait rien de terroriste.

Agé de 26 ans, le conducteur a été blessé par balle au bras par la police, qui a également précisé qu’il avait des antécédents de problèmes psychiatriques et était lié à des affaires de stupéfiants.

«Il n’y a à ce stade aucune menace supplémentaire pour la population», a affirmé de son côté Stuart Bateson, un autre responsable de la police locale.

20MN

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.