Au moins 9 soldats égyptiens tués dans un attentat suicide au nord du Sinaï

0
302
crédits/photos : FACEBOOK/AFP Photographie figurant sur la page facebook de l'armée égyptienne montrant un bus, qui transportait des soldats, calciné à Al-Arish, nord du Sinaï, le 20 novembre 2013
Au moins neuf policiers égyptiens ont été tués et 15 autres blessés lundi dans un attentat-suicide dans la ville d’al-Arish au nord de la péninsule du Sinaï, rapportent les médias égyptiens.

D’après plusieurs sources médicales et sécuritaires, la mort de cinq policiers a été confirmée. Par ailleurs, trois civils figurent parmi les blessés.

Aucune revendication n’a encore été faite.

Des agents de la police ont déclaré à l‘Associated Press, sous couvert d’anonymat, que le terroriste a foncé à l’aide de son camion rempli d’explosifs dans un commissariat, détruisant au moins trois étages du bâtiment.

P.Pizarro/V.Lefai, VL/FH (AFP)
“Attaques dans le Sinaï en Egypte”

La péninsule du Sinaï a connu une forte augmentation des activités terroristes depuis la chute de l’ancien président égyptien Hosni Moubarak en 2011.

Des djihadistes loyaux au groupe État islamique (EI) mènent une insurrection dans la péninsule du Sinaï et y infligent régulièrement des pertes aux forces de sécurité.

La plupart de ces attentats sont revendiqués par la branche égyptienne de l’EI, responsable de l’attentat à la bombe ayant coûté la vie le 31 octobre 2015 aux 224 occupants d’un avion de touristes russes après son décollage de Charm el-Cheikh, station balnéaire du Sinaï.

I24 NEWS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.