Attentat de Nice en 2016 : arrestation d’un homme soupçonné d’avoir armé le terroriste

Un homme soupçonné d’avoir fourni une arme au terroriste de la Promenade des Anglais le 14 juillet 2016 à Nice a été arrêté près de Naples, en Italie, selon des médias italiens qui révèlent l’information ce mercredi soir.

Un homme de 28 ans, soupçonné d’être impliqué dans l’attentat du 14 juillet 2016 à Nice, a été arrêté en Italie, a appris l’AFP ce mercredi soir auprès de médias italiens. Surnommé « Gino », l’homme est soupçonné d’avoir fourni une arme au conducteur du camion qui avait tué 86 personnes et en a blessé 400 autres sur la Promenade des Anglais : un fusil d’assaut, provenant d’un cambriolage et qui aurait été dissimulé dans une forêt sur les hauteurs de Nice, par l’intermédiaire d’un autre Albanais.

Ce suspect a été arrêté grâce à un mandat d’arrêt européen émis par la justice française en 2020. Il est actuellement entendu par la police de Sparanise, près de Naples.

Le parquet antiterroriste reste prudent

Cette arrestation intervient un mois après la confirmation par la cour d’appel de Paris du renvoi de huit suspects devant les assises. L’assaillant, lui, est mort, abattu par la police municipale le soir de l’attaque.

Dans cette affaire, l’arme c’est le camion, mais une autre arme a été retrouvée à l’intérieur du véhicule. Reste à savoir si elle a été fournie par ce complice présumé, s’il a un lien direct avec l’attentat et s’il sera poursuivi pour terrorisme. Des questions face auxquelles le parquet antiterroriste veut rester prudent alors que l’instruction est close.

Mis à jour le jeudi 22 avril 2021 à 9:10 – Par Stéphane Maggiolini, France Bleu Azur

Recueillement à nice suite à l’attentat du 14 juillet 2016. © Maxppp – PHOTOPQR/NICE MATIN/Patrice Lapoirie

https://www.lalsace.fr/defense-guerre-conflit/2021/04/21/les-pires-accidents-de-sous-marins-depuis-plus-de-30-ans

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.