A partir du 1er février, la présidente du FN devrait se voir sucrer la moitié de son indemnité d’eurodéputé de 6.200 euros.

François Fillon n’est pas le seul candidat à la présidentielle à avoir des ennuis liés au contrat d’un ex-assistant parlementaire. Marine Le Pen, qui reste très discrète sur le «Penelope Gate», est aussi menacée. Et pour cause : depuis quelques semaines, elle sait que le Parlement européen va la frapper au porte-monnaie pour les salaires «indûment versés» à deux de ses assistants parlementaires. Le plus haut fonctionnaire du Parlement européen, Klaus Welle, vient de l’en informer par deux décisions du 5 décembre 2016 et du 6 janvier 2017, que Challenges s’est procurées et publie en intégralité.
Le Parlement européen avance que Marine Le Pen aurait salarié deux employés fictifs avec les deniers des contribuables européens. Ou plus exactement que ses deux assistants payés par Bruxelles travaillaient en réalité pour le Front national en France. Un mélange des genres totalement proscrit : «Les montants versés aux députés, notamment au titre de l’assistance parlementaire, sont exclusivement réservés au financement d’activités liées à l’exercice du mandat des députés», rappelle Klaus Welle dans l’une de ses décisions en citant l’article 62 du statut des députés.

Le cas de Catherine Griset, la cheffe de cabinet de Marine Le Pen, est le plus grave et coûtera cher à la patronne du Front.  Le Parlement lui réclame près de 298.500 euros, pour ce seul emploi. Catherine Griset a été assistante parlementaire pendant cinq ans et demi, du 3 décembre 2010 au 15 février 2016, mais les enquêteurs de l’Office européen de lutte antifraude (Olaf) révèlent qu’on la croisait rarement dans les couloirs du Parlement européen. «Il résulte du rapport et des conclusions d’Olaf que Mme Griset, dont le contrat prévoyait comme lieu de travail Bruxelles, n’a pas été en mesure de démontrer qu’elle résidait de façon continue ou avec un caractère permanent en Belgique, ni qu’elle se rendait régulièrement à son lieu de travail», écrit Klaus Welle.

Les documents sont à consulter ici

Challenges

5 Commentaires

  1. Oh ! arrêtez avec vos emplois fictifs.
    Mais vous ne savez toujours pas ce qu’est la politique.
    De droite, de gauche, du centre, chacun s’en met plein les poches.
    Que celui qui peut changer cela le fasse.

  2. à l’heure ou j’écris sur France 5 ils sont en train de dire que de ce critiquer l’un l’autre, de vouloir rabaisser l’autre par toutes les manipulations possible ( mensonges et compagnie ) fait partit du jeu politique donc la gauche à le droit d’écraser la droite par des mensonges ou des affaire déjà jugé, car pour eux comme ils le disent si bien c’est un jeu, un jeu de discours, un jeu de circonstance, mais cela reste un jeu de revenir sur des affaires déjà jugé, mais comme je l’ai déjà dit sur ce site ils n’ont pas mis longtemps pour commencer à critiquer et à juger Fillon. Mais sur leurs jeux c’est toujours nous qui payons et qui subissons alors, bien sur qu’ils foutent la paix à Marine Le Pen car tout de suite là ils sont en train de vouloir casser Fillon, la gauche ferait-elle le jeu de la droite, la droite ferait-elle le jeu de la gauche, parce que tant qu’ils continuent leurs conneries de ce foutent sur gueule gauche droite, droite gauche,
    eh bien c’est Marine le Pen qui gagne des points, ( et ça juste en les regardant faire, et surtout sans rien dire)
    car c’est la gauche et la droite la gauche en tête qui sont en train de donner des points à marine le pen mais on peu quand même que la gauche aime beaucoup rejugé des affaires qui sont déjà passé dans pas mal de tribunaux, tout ça dans l’espoir de ce faire reluire le cuir la gauche et la droite ne sont pas foutu de travailler ensemble alors pourquoi voulez-vous qu’on vote pour eux, car ils ne travaillent pas pour l’interêt de la France, mais surtout pour l’interêt à protéger leurs culs, je ne voterai jamais à gauche car au lieu de dire on va travailler ensemble ils passe leurs temps à ce critiquer et essayer de ce faire tomber l’un l’autre, ils ne sont pas foutu de s’entendre ne serait-ce qu’a deux et, ils veulent diriger tout un pays LAISSEZ-MOI RIRE, car pendant qu’ils passent leurs temps à ce critiquer notre pays tombe en ruine, je ne sais pas si vous connaissez l’histoire d’Adam et Ève, l’un a dit: c’est pas c’est l’autre, Adam et Ève me direz-vous c’est vieux comme histoire mais, c’est exactement ce qui ce passe dans la présidence de la république quand personne ne veut assumer ces responsabités. Alors franchement est ce que c’est en voulant critiquer et s’attaquer l’un l’autre que l’on gouverne un pays JE NE LE PENSE PAS, c’est pourquoi j’ai toujours pensé et, je continue de penser que à gauche ce sont des charlots

    • Fillon a embauché un membre de sa famille et, au Tribunal du du Conseil Constitutionnel ils on jugé cette affaire le mercredi 24 janvier 2017,et le tribunal à statuer qu’embaucher un membre de sa famille n’était pas illégale, et que c’est complètement légale de le faire et même conseillé dans certain cas
      Fillon à respecter la loi, et ça n’en déplaisent aux pays des journaleux, ainsi qu’au pays de torchon ville, n’en déplaise surtout à la gauche qui essaie de tout faire pour faire tomber la droite.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.