La poursuite de l’activité de traque des tunnels par Israël pourrait provoquer le Hamas en l’incitant à lancer une attaque surprise

L’augmentation de l’activité Israélienne de repérage des tunnels pourrait provoquer le Hamas et le pousser à lancer précocément une attaque-surprise.

Le gouvernement américain va investir 120 millions de dollars dans un projet conjoint avec Israël pour le développement et la fabrication d’un système capable de détecter les tunnels, suite à l’approbation du Congrès pour le transfert des fonds nécessaires. Israël va investir un montant similaire. S’il y avait eu l’ombre d’un doute quant à l’efficacité des nouvelles technologies inventées, le Congrès n’aurait pas approuvé le transfert d’un seul centime.

Le vice-ministre américain de la Défense s’est rendu en Israël, il y a quelques semaines et a observé les premiers balbutiements du projet global contre les tunnels autour de la bande de Gaza. Impressionné, il a débloqué 40 millions de dollars pour couvrir la première année du projet.

Les Etats-Unis ont besoin d’expériementer un tel système à leur frontière avec le Mexique et avec l’implication des Américains dans le projet, les chances sont réunies pour qu’il progresse de concert en Israël. L’injection de l’argent et de la technologie américaine va raccourcir le processus et le système sera mis à jour. Cela signifie qu’il pourra être déployé plus rapidement. Dans quel délais exactement? Le Hamas paierait cher pour connaître ce secret.

Israël est dans une course contre la montre pour terminer le projet et faire fonctionner le système à son niveau optimal. Il est supposé être capable de détecter s’il y a creusement ou toute autre activité, jusqu’à une profondeur de plusieurs dizaines de mètres.

Al Qassam Brigade

Brigade Al Qassam « Des membres du Hamas sous un tunnel »

Le Hamas est aussi dans sa propre course contre la montre. Du point de vue de l’organisation, elle a déjà achevé ses préparatifs en vue d’une confrontation militaire avec Israël et se demande maintenant quel sera le meilleur moment pour son déroulement. Et ce calendrier sera grandement affecté par le rythme auquel le projet israélien progresse.

Le Hamas prépare une attaque surprise. S’il croit qu’Israël dispose d’une solution technique qui révélera à coup sûr l’emplacement de ses tunnels sur la place publique, cela le poussera à lancer une attaque précocement. Et c’est précisément de là que découle la mauvaise nouvelle: deux trains accélèrent l’un vers l’autre et la collision est susceptible d’avoir lieu dans quelques mois. L’armée israélienne a déjà évalué cette possibilité.

Une série de décisions et d’événements survenus au cours des dernières semaines témoigne de la préoccupation que le prochain cycle de combats entre Israël et le Hamas survienne tôt ou tard. Cela a commencé avec les médias, en particulier en Israël, assurant que des tunnels du Hamas ont déjà pénétré en territoire israélien.

Récemment, l’effondrement d’un tunnel a tué sept [à 12] personnes [ un autre hier, 2 février]. Même si on n’a guère de précisions sur l’emplacement exact de ce tunnel, il est clair qu’il était sur le point de pénétrer le territoire israélien. Les affirmations hâtives qui ont découlé de cet incident ont poussé le Hamas à accélérer considérablement ses activités de creusement, conduisant à un accident.

Ce récent accident a embarrassé la direction du Hamas. Au début, ils ont couvert le nombre des décès et transformé l’effondrement en un héroïque « accident opérationnel ». Ismaïl Haniyeh a prononcé un rare discours dans lequel il a donné des détails sur les préparatifs militaires de son mouvement en vue d’une guerre contre Israël.

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou n’a pas, non plus, manqué de saisir l’occasion. Le leader de l’opposition, Isaac Herzog, a lancé un appel disant qu’il faut attaquer les tunnels avant qu’ils ne nuisent et sans attendre. Netanyahou va devoir lui démontrer sa façon de menacer et dissuader le Hamas en générant le sentiment que la guerre est aux portes. Et les politiciens israéliens visitent les communautés frontalières, où ils reconnaissent que l’inquiétude est palpable, sans toutefois divulguer aucune information précise.

Le Hamas est témoin de tout cela et il est convaincu qu’Israël se prépare à lancer l’assaut. Cette paranoïa pourrait entraîner le même type d’erreur qui a précédé l’opération « Bordure protectrice » en 2014 et conduit à une guerre de 51 jours.

Alex Fishman est analyste et spécialiste des questions de défense.

Ynet

i24news.tv

3 Commentaires

  1. Je me répète :

    Quand on est dans une poudrière, un jeu de billard a 3 bandes, il
    faut éviter une étincelle, ce qui ne veut pas dire qu’ Israël
    est inactif !!!

    Simplement, le fait de déclencher une action préventive contre le hamas risquerai
    de créer un effet dominos ou avalanches !
    Dans ce cas, Il serai considéré comme le « grand » méchant loup,
    et se mettrai l’ensemble des nation à dos…
    Comme vous le savez si bien, Israel est déjà coupable,
    car il y a beaucoup trop d’intérêts en jeu,
    qui dépasse de très loin le cadre d’Israel !!!

    Il est impossible d’éviter ce qui va venir avec le hezbollah,
    ou l’Iran, donc le mieux est de bien se préparer…
    et les prendre à leurs propres pièges !

    Il y aura certainement des 10aines de milliers de victimes dans ce
    prochain conflit contre l’Iran et le hezbollah, c’est pourquoi,
    il est important d’attendre et de ne rien faire de stupide !!!

    Le hamas peut être faire des centaines de victimes,
    mais son pouvoir de nuisance n’est en rien comaparable,
    à ce qui de prépare avec l’Iran, le hezbolla et la Russie…

    Il faut simplement être prêt, au moment où Israel jouera sa survie…

    Les atouts maitres ne doivent être utilisée qu’en dernier recourt !
    Car face à la Russie, et ses alliés…la moindre erreurs serait terrible…

    Dieu a promis d’intervenir en faveur d’Israel, c’est certains…
    mais le cout en vie humaine sera certainement très important
    pour Israel et tous les Israéliens !

    Dans certains cas, la patience est sagesse…
    et donne le tant de se préparer le mieux possible !!!
    Même si ces préparatifs ne sont pas crié sur les toits…

    Apprenez à ne pas vous exciter comme un taureau,
    devant un petit de chiffon rouge agitée…
    car comme le dit l’histoire, on connait la chanson !!!

    Une seule chose à faire s’humilier et revenir à Dieu…
    qui sait si le jugement qui vient ne pourra pas être limité au maximum !
    On ne peut pas tromper Dieu…
    Lui ne change pas !!!

    • Justement : inutile de se répéter, si c’est pour prôner la paralysie, ça ne fait pas non plus avancer la réflexion. Vous habitez dans le sud d’Israël près de la barrière ou à proximité du Golan? « Apprenez ceci, apprenez cela », les donneurs de leçons sont rarement les payeurs. Il est naturel qu’il y ait une réflexion alertée suivie d’actions mesurées. C’est justement le jeu du décisionnaire politique et militaire de savoir se baser sur une évaluation juste de la menace, de mesurer le risque et de ni surinterpréter ni sous-estimer pour faire face. Mais cela repose sur des renseignements exacts et pas sur des cachoteries, ce qui dérange et qu’on ne veut pas voir. La prévention fait partie de la doctrine et les réactions en retard, cela ne donne que des scénario du type Guerre du Kippour

      • La guerre de Kippour était une guerre de survit, c’était un quitte ou double,
        la seul possibilité pour Israël était de vaincre, quelques soit le PRIX a payer !!!

        L’intérêt d’Israel est l’intérêt du plus grand nombre vivant en Israel, l’intérêt commun !

        L’intérêt commun implique malheureusement le « sacrifice » semi-volontaire,
        d’une minorité concernée.
        Les choses ne sont pas dites, mais on se doit d’être réaliste,
        et non plus politiquement, ou « démagogiquement » correcte !!!

        La politique, ce n’est pas le court terme, car le résultat en definitive sera catastrophique…
        mais une stratégie sur le long terme, pour limiter au maximum la casse, et pouvoir survivre…
        Le futur en très grande partie prévisible…

        Tout ce qui connaisse les tenants ou aboutissants savent où on va…
        on espère simplement que la casse qui va avoir lieu contre le hezbollah,
        fasse le minimum de victimes possible…
        sans parler de l’implication peut-être directe de l’Iran et de la Russie !!!

        Et quand on atteint de tel niveau d’implication, ce sera une question de survit pour Israel !!!
        Et l’arme nucléaire sera peut être même utilisé…
        par rapport a l’Iran !

        Ce sera certainement une sorte de « dernier » avertissement…
        a un vilain « gros » ours, et d’autres personnes qui veulent la destruction totale
        de l’État d’Israel !

        Il faut arrêter de se cacher la face…
        la mort pour les extrémistes musulmans est tout bénéfices pour eux,
        donc on sait que le hezbollah et l’Iran vont le faire, ce n’est pas une surprise !!!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.