La coalition CDU-CSU de la chancelière allemande Angela Merkel va présenter une loi pour expulser tout migrant reconnu coupable de propos antijuifs.

Le texte législatif doit être présenté le 27 janvier au Bundestag, le parlement allemand, à l’occasion de la Journée internationale à la mémoire des victimes de l’Holocauste.

Le projet de loi stipule que “l’acceptation absolue de la vie juive” est une “référence pour une intégration réussie” en Allemagne. “Quiconque rejette la vie juive en Allemagne ou conteste le droit d’Israël à exister ne peut avoir sa place dans notre pays”, poursuit le texte de loi.

Stephan Harbarth, vice-président du groupe parlementaire CDU-CSU, a déclaré à Die Welt que Berlin “doit résolument s’opposer à l’antisémitisme des migrants d’origine arabe et des pays africains”.

David Stern

1 COMMENTAIRE

  1. …..et que la France (Macron), la Belgique (Ch. Michel) et les Pays-Bas (Rutte) suivent ce BON exemple! Car il est GRAND temps de s’opposer et de réagir EN BLOC (!!!) contre l’antisémitisme de certains migrants / immigrés…. (je dis bien, ‘certains’…).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.