Al Jazeera révèle un fuitage d’e-mails démontrant les relations (stratégiques) entre les Emirats Arabes Unis et des Think-Tanks liés à Israël

Nous avons déjà traité, précédemment, des progrès remarquables engrangés par l’armée des Emirats Arabes Unis, au Moyen-Orient et en Afrique : 

Mer Rouge : expansion de l’armée émiratie aguerrie

Al Jazeera Reports Leaked Emails Showing Relationship Between UAE And Israeli-linked Think Tanks

L’ambassadeur émirati aux Etats-Unis, Yousef Al Otaiba,accueille les membres de l’équipe rapporchée de l’ancien Secrétaire à la Défense Robert Gates, à Abu Dhabi en 2010 [File: AP]

Alors que les  tensions ne font que croître, entre le Qatar et le bloc sunnite conduit par l’Arabie Saoudite, les deux campas emploient de plus en plus d’instruments diplomatiques et médiatiques l’un contre l’autre. L’organe de presse-phare du Califat Qatari, Al Jazeera, organe de propagande des Frères Musulmans, d’Al Qaïda et du Hamas, à travers le monde,  vient de diffuser un article accusateur fondé sur une fuite d’e-mails censés révéler la diplomatie cachée des Emirats Arabes Unis au Moyen-Orient.

 

« Ces dernières fuites d’e-mail provenant du compte Hotmail de l’Ambassadeur des Emirats Arabes Unis à Washington, Yousef al-Otaiba, pourraient représenter une menace pour la diplomatie émiratie et provoquer de plus graves tensions régionales encore, prétendent les analystes.  

“Si cette fuites d’e-mails s’avèrent authentiques, elles pourraient devenir une source de stress pour les Emirats Arabes Unis », a déclaré Khalil Jahshan,Directeur exécutif du Centre Arabe de Washington DC, à Al Jazeera. 

Samedi, les pirates informatiques ont diffusé ce qu’ils appellent la première d’une série d’em-ails dérobés dans la boîter e-mail d’Otaiba. 

Ces fuites révèlent une forte relation entre les Emirats Arabes et des think-tanks montrant une alliance resserrée avec Israël, ainsi que les efforts produits par les Emirats visant à ternir l’image du Qatar et du Koweit ; l’implication émiratie dans le coup d’état manqué en Turquie ; et le combat des Emirats Arabes Unis contre les mouvements islamistes, en particulier le Hamas et les Frères Musulmans. 

S’exprimant pour Al Jazeera, l’expert juridique Mahmoud Refaat a déclaré que ces fuites d’e-mails servent de preuve viviante de ce qu’il décrit comme l »es crimes haineux des Emirats » [c’est-à-dire s’opposer groupes terroristes islamistes] dans la région

 « Les Emirats Arabes Unis ont détruit des populations entières, dont les peuples libyen et yéménite, sous la bannière de la lutte contre les Frères Musulmans » proclame Refaat. 

Certains de ces e-mails qui ont fait l’objet de fuites comprennent un agenda détaillé d’une rencontre prévue à la fin de ce mois-ci, entre des responsables du gouvernement des Emirats Arabes Unis et des représentants de la Fondation pour la Défense des Démocraties, un think-tank pro-israélien [NDLR : que nous citons et traduisons fréquemment sur JForum, notamment ses articles du LongWarJournal]

Cet agenda comprend une évaluation conjointe des changements qui ont lieu en Arabie Saoudite, qui propose un plan afin de soutenir la stabilité de l’Arabie Saoudite et des nouvelles orientations de sa politique. 

Cet agenda comprend également une revue des politiques intérieures saoudiennes, les défis intérieurs auxquels le cercle dirigeant saoudien est confronté, sa politique étrangère et le rôle que doit tenir l’Arabie Saoudite pour retirer toute légitimité sur le plan mondial au »Djihad »explique l’article d’Al Jazzera, dont la fidélité au djihad terroriste et à la subversion des valeurs occidentales est indéfectible.

Selon cet article, ces e-mails révéleraient aussi les communications entre les Emirats Arabes Unis et les Etats-Unis destinés à empêcher une rencontre entre les membres du mouvement terroriste dans la capitale qatarie, Doha.

Al Jazeera Reports Leaked Emails Showing Relationship Between UAE And Israeli-linked Think Tanks

Adaptation : Marc Brzustowski. Par défaut, en creux, ou en négatif comme sur un révélateur photo, ces soi-disant révélations fracassantes démontrent plutôt le retour en bonne santé mentale des dirigeants des EAU, leur influence plutôt positive sur le grand Frère malade saoudien et les complots dangereux incessants qui animent cette dynastie qatarie dont on ne peut que souhaiter une implosion rapide, à tel point elle représente, pour un si petit « pays »-confetti, un danger global pour l’humanité. 

3 Commentaires

  1. je pense qu’il est possible que les émirats cherchent des alliances avec Israël, car s’ils n’ont plus de pétrole à gérer ils leur restera le sable à manger, car les grosses sources de pétrole sont en Israël

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.