La coalition arabe dirigée par l’Arabie saoudite intercepte un bateau piégé dans le sud de la mer Rouge

Hier, lundi, la coalition arabe dirigée par l’Arabie saoudite a annoncé qu’elle avait intercepté et détruit un bateau piégé dans le sud de la mer Rouge.

Apparemment, le bateau a quitté le port d’As-Aalif – à  environ 70 km au nord-ouest du port de Hudaydah dans le nord-ouest du Yémen et est considéré comme le plus grand port yéménite de la mer Rouge.

Des sources étrangères ont précédemment affirmé que les Iraniens ont assemblé des bateaux piégés iraniens télécommandés dans les îles au nord du port de Hodida, et sont envoyés de là pour essayer de saboter le trafic maritime hors des routes commerciales de la mer Rouge sur leur chemin vers ou depuis Suez. Canal.

L’agence de presse saoudienne a cité la coalition disant que la milice houthie continuait de «menacer les lignes maritimes et le commerce mondial». 

La coalition a noté que la milice houthie « utilise l’Accord de Stockholm comme un parapluie pour mener des attaques hostiles depuis la province d’al-Hudida » dans le nord-ouest du Yémen, non loin de la frontière avec l’Arabie saoudite.

Il y a à peine deux semaines, l’Arabie saoudite a déjoué une attaque similaire des Houthis dans la même zone et selon la même méthode – en utilisant un bateau piégé.

En septembre et octobre 2020, les forces de la coalition dirigée par l’Arabie saoudite, aidant le régime légitime yéménite contre la milice houthie soutenue par l’Iran, ont contrecarré des attaques similaires.

  

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.