L’ONU presse pour un accès “immédiat” de l’aide humanitaire en Libye

0
204

Le haut commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR) a plaidé jeudi en faveur d’un accès immédiat de l’aide humanitaire en Libye confrontée à une révolte sans précédent contre le régime de Mouammar Kadhafi.
Le chef du HCR, Antonio Guterres, en visite au Caire s’est dit inquiet de la “situation humanitaire dramatique” en Libye.

Il a indiqué qu’environ 400.000 personnes avaient fui le conflit entre les rebelles et les forces pro-Kadhafi, en se réfugiant en Tunisie ou en Egypte.

“Dans le même temps, il y a de nombreux déplacés dans le pays et beaucoup de personnes sont coincées dans les zones de conflit dans une situation désespérée”, a dit le chef du HCR à des journalistes.

Selon lui, “il est absolument nécessaire que l’aide humanitaire arrive à tous ceux qui ont en besoin là où ils se trouvent en Libye”.

A Misrata, la troisième ville du pays bombardée et assiégée par les forces fidèles au colonel Kadhafi, les hôpitaux font face à un afflux de blessés.

“Misrata est un très bon exemple de gens désespérés ayant un besoin immédiat d’aide humanitaire”, a dit M. Guterres.

Un navire humanitaire a pu apporter de l’aide jeudi aux habitants de Misrata. Arrivé mercredi soir de Malte avec 150 tonnes d’aide médicale et alimentaire, le navire a été affrété par les organisations non gouvernementales Medeor (Allemagne) et Solidarity Overseas Service (SOS) Malta avec l’aide d’exilés libyens.

La Libye est secouée depuis mi-février par un mouvement de contestation, visant à obtenir le départ du colonel Kadhafi au pouvoir depuis 42 ans, qui s’est transformé ces dernières semaines en guerre civile.

LE CAIRE, (AFP) –

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.