Une majorité d’Israéliens estime que « personne » n’a remporté la guerre entre l’Etat juif et le Hamas à la suite du cessez-le-feu de 72 heures entré en vigueur mardi, selon un sondage publié mercredi.
A la question: « à la suite du cessez-le-feu, comment qualifiez-vous, à ce stade, les résultats de l’opération Bordure protectrice? », lancée le 8 juillet, 51% des Israéliens interrogés ont répondu qu’aucune des parties (Israël et le Hamas) ne l’avait emporté.
En revanche, 36% des Israéliens affirment que leur pays a gagné, tandis que 6% pensent que le Hamas est sorti vainqueur, le reste étant sans opinion.

Le sondage indique également que 56% des Israéliens estiment que les objectifs fixés par le gouvernement – destruction des tunnels entre la bande de Gaza et le territoire israélien et infliger des coups sévères au Hamas – n’ont été atteints que de « façon partielle ».

Enfin, 77% des Israéliens estiment « excellente » ou « bonne » la manière dont le Premier ministre Benyamin Netanyahou a mené l’opération « Bordure protectrice ».

Ce sondage a été réalisé auprès de 442 personnes représentatives de la population israélienne avec une marge d’erreur de 5,2%.

L’armée israélienne a subi ses plus lourdes pertes durant cette opération depuis la guerre contre le Hezbollah libanais durant l’été 2006, avec 64 soldats tués. Trois civils ont également péri durant les 29 jours d’opération aérienne et terrestre.

JForum – AFP
Article original

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.