2 membres du groupe d’extrême droite Boogaloo Bois accusés d’avoir tenté de soutenir le Hamas

 

Deux membres autoproclamés du groupe d’extrême droite  Boogaloo Bois  ont été accusés d’avoir tenté de conspirer et de devenir des «actifs» pour le Hamas, a déclaré vendredi le ministère de la Justice. Le Hamas est désigné par les États-Unis comme une organisation terroriste, et le Boogaloo Bois est un groupe peu connecté d’individus d’extrême droite qui épousent une idéologie violente et anti-gouvernementale.

Michael Robert Solomon, 30 ans, et Benjamin Ryan Teeter, 22 ans, ont été placés en détention jeudi soir et ont fait leur première comparution devant le tribunal de Minneapolis vendredi.

<< Michael Solomon et Benjamin Teeter se proclament membres du Boogaloo Bois, un groupe qui épouse une idéologie violente et un objectif de renversement du gouvernement. Les accusés pensaient que leurs opinions anti-américaines étaient alignées sur celles du Hamas, une organisation terroriste étrangère, et ont activement développé des plans pour commettre des violences au Minnesota et ailleurs », a déclaré la procureure américaine Erica H. MacDonald dans un communiqué.

Selon le ministère de la Justice, Solomon et Teeter faisaient partie d’un sous-groupe du Boogaloo Bois connu sous le nom de Boojahideen qui veut renverser le gouvernement et remplacer la police. Les deux hommes étaient parmi les premiers accusés dans le cadre d’un nouveau groupe de travail créé en juin par le procureur général William Barr pour lutter contre l’extrémisme anti-gouvernemental.

Le ministère de la Justice a déclaré que le FBI avait ouvert une enquête sur Solomon et Teeter lors des manifestations à Minneapolis après la mort de George Floyd.

Les autorités ont déclaré qu’un témoin a déclaré que Solomon portait ouvertement une arme à feu dans un quartier résidentiel de Minneapolis, et que ce témoin a interagi avec Solomon et Teeter au cours des derniers jours.

Le témoin a déclaré aux agents du FBI que Solomon et Teeter possédaient des armes à feu et des quantités importantes de munitions et que Solomon, Teeter et d’autres membres du Boogaloo Bois avaient discuté d’actes de violence contre des policiers et d’autres cibles, a déclaré le ministère de la Justice.

Le FBI a reçu des informations début juin sur Solomon, Teeter et d’autres membres du Boogaloo Bois et Boojahideen par l’intermédiaire d’une source confidentielle que les accusés croyaient être un membre du Hamas, selon la plainte. Solomon et Teeter auraient déclaré que leurs points de vue concordaient avec le Hamas et se seraient proposés comme « mercenaires » pour générer de l’argent et d’autres financements pour le Hamas.

Selon la plainte, Solomon et Teeter ont confié à la source et à un autre individu qu’ils croyaient être membre du Hamas, mais qui était en réalité un agent du FBI, leur idée présumée de détruire les monuments du gouvernement, d’attaquer le siège d’une organisation suprémaciste blanche e n Caroline du Nord. Carolina et prendre les politiciens et les médias pour cibles.

Solomon et Teeter auraient également déclaré qu’ils pouvaient fabriquer des pièces non marquées pour les armes à feu, créant ainsi des armes introuvables et non enregistrées. Le 30 juillet, ils auraient livré cinq suppresseurs et exprimé leur désir de fabriquer des suppresseurs supplémentaires et des armes entièrement automatiques pour le Hamas. Ils auraient tenté de négocier un prix pour cinq autres suppresseurs.

Clare Hymes a contribué à ce reportage. 

cbsnews.com

Adaptation : Marc Brzustowski

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.