Les forces spéciales kurdes secourent une Suédoise de Daesh ©

Le communiqué précise que la demande d'assistance, de localisation et de secours a été transmise par les autorités suédoises et les membres de sa famille, pour la sortir des griffes de Daesh.

0
262

 

Les forces spéciales kurdes d’Irak lancent une opération de sauvetage  pour une Suédoise aux prises avec Daesh.

 

Radio Free Europe / Radio Liberty

 

Les autorités de la Région autonome du Kurdistan d’Irak déclarent qu’une jeune adolescente suédoise, Marlin Stivani Nivarlain, détenue par les djihadistes l’Etat Islamique ou Daesh, a été secourue lors d’un raid des forces spéciales du Kurdistan.

Kurdish fighters pose with ISIL flag after liberating a village in 2015.

Kurdish fighters pose with ISIL flag after liberating a village in 2015.

Un communiqué diffusé par les dirigeants de la région kurde d’Irak, le 23 février, déclare qu’une jeune fille suédoise voyageant de Suède en Syrie en 2015, avait alors traversé la frontière vers l’Irak.

Ce communiqué affirme que cette jeune fille a été secourue le 17 février près du bastion des djihadistes de Daesh à Mossoul par les forces du Département Antiterroriste de la région kurde.

Il dit aussi que l’adolescente a été “trompée”, en réalisant ce voyage vers la Syrie, puis vers Mossoul, par un membre recruteur de Daesh en Suède.

Le communiqué précise que la demande d’assistance, de localisation et de secours a été transmise par les autorités suédoises et les membres de sa famille, pour la sortir des griffes de Daesh.

Il n’y a pas eu de confirmation immédiate de cet incident ni de cette opération de sauvetage de la part des autorités suédoises [Ingratitude?].

 

|

 

worldtribune.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.