Une nouvelle guerre sur le point d’éclater ? Des projectiles ont été tirés

Le ministère taïwanais de la Défense a déclaré que 11 missiles balistiques chinois Dongfeng avaient été tirés dans les eaux autour de l’île.
La Force terrestre sous le Commandement du théâtre oriental de l'Armée populaire de libération (APL) de Chine mène un exercice de tir réel à longue portée dans le détroit de Taiwan, à partir d'un endroit non divulgué dans ce document publié le 4 août 2022. (Crédit photo : Eastern Theatre Commande/Document via REUTERS)
La force terrestre sous le commandement du théâtre oriental de l’Armée populaire de libération (APL) de Chine mène un exercice de tir réel à longue portée dans le détroit de Taiwan, à partir d’un endroit non divulgué dans ce document publié le 4 août 2022.
(crédit photo : Eastern Theatre Command/Handout via REUTERS)
Taïwan a dépêché des jets jeudi pour avertir 22 avions chinois dans sa zone de défense aérienne, a annoncé le ministère taïwanais de la Défense.Les 22 avions chinois ont traversé la ligne médiane du détroit de Taiwan, selon un communiqué du ministère.
En outre, l’armée chinoise a déclaré vers 15 h 30 (10 h 30 Israël) qu’elle avait effectué plusieurs tirs de missiles conventionnels dans les eaux au large de l’est de Taïwan dans le cadre d’exercices prévus dans six zones différentes qui devaient se dérouler jusqu’à midi dimanche.
La Rocket Force sous le Commandement du théâtre oriental de l'Armée populaire de libération (APL) de Chine effectue des essais de missiles conventionnels dans les eaux au large de la côte est de Taïwan, à partir d'un lieu non divulgué dans ce document publié le 4 août 2022. (crédit : Eastern Theatre Command /Document via REUTERS)La Rocket Force sous le Commandement du théâtre oriental de l’Armée populaire de libération (APL) de Chine effectue des essais de missiles conventionnels dans les eaux au large de la côte est de Taïwan, à partir d’un lieu non divulgué dans ce document publié le 4 août 2022. (crédit : Eastern Theatre Command /Document via REUTERS)

 

Le ministère taïwanais de la Défense a déclaré que 11 missiles balistiques chinois Dongfeng avaient été tirés dans les eaux autour de l’île. La dernière fois que cela s’est produit, c’était en 1996.
Ainsi la Chine a commencé les exercices militaires pour simuler un « blocus » de Taïwan ce jeudi 4 août. Les médias chinois avancent que les militaires ont tiré des projectiles non identifiés vers le détroit de l’île.

La Chine organise une action musclée en réponse à la visite de la cheffe des députés américains Nancy Pelosi à Taïwan. L’armée chinoise a décidé de réaliser son « exercice » militaire le plus important de son histoire autour de l’île.
Ce matin, les reporters sur place ont observé les militaires tirer des projectiles non identifiés vers le détroit de l’île. Plusieurs projectiles ont aussi été lancés d’une île chinoise vers la mer. Pour l’instant, l’AFP n’a pas pu identifier les projectiles tirés de la base militaire.

Taïwan : Pékin répond violemment à la visite des États-Unis

Le déplacement de Nancy Pelosi à Taïwan a duré moins de 24 heures mais cela a suffi pour rendre furieux le gouvernement chinois. L’opération de Pékin est une réaction à la visite et au discours tenu par la cheffe des députés américains. En effet, la femme politique américaine a déclaré que les Etats-Unis n’abandonneront jamais Taïwan.
Quelques heures après son départ, la Chine lance des manœuvres militaires conséquentes dans 6 zones autour de l’île. Elle justifie ses démonstrations militaires par des exercices simulant un « blocus » .

Malgré cette menace militaire, l’invasion de Taïwan par la Chine n’est pas d’actualité. Mais ces exercices militaires vont durer jusqu’à dimanche midi dans certaines zones qui se trouvent à seulement 20 km des côtes taïwanaises. Les forces armées de Taïwan ont annoncé « se préparer à la guerre sans chercher la guerre » .
JForum avec Felix Mouraille letribunaldunet.fr et www.jpost.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.