Une nouvelle forme de terrorisme contre Israël.

Le Président Herzog: «Les boycotts contre Israël sont une nouvelle forme de terrorisme».

Les boycotts contre Israël sont une nouvelle forme de terrorisme, a déclaré le Président Itzhak Herzog. Il a pris la parole lors du service commémoratif annuel pour les présidents et premiers ministres israéliens décédés, traditionnellement organisé par le président en collaboration avec le bureau du Premier ministre.

Lors de la cérémonie en l’honneur du Président Ephraim Katzir et du Premier ministre Itzhak Shamir, une vidéo a été diffusée avec des extraits de tous les Présidents décédés, Chaim Weizmann, Itzhak Ben Zvi, Zalman Shazar, Ephraim Katzir, Itzhak Navon, Chaim Herzog, Ezer Weizman et Shimon Peres; et les regrettés Premiers ministres David Ben Gourion, Moshe Sharett, Levi Eshkol, Golda Meir, Itzhak Rabin, Menachem Begin, Itzhak Shamir, Shimon Peres et Ariel Sharon ont été présentés.

Gilad Sharon, l’un des deux fils vivants de Sharon, a récité le Kaddish, la prière récitée lors d’événements commémoratifs.

Des deux anciens présidents vivants, Moshé Katsav et Reuven Rivlin, aucun n’y a participé.

Des trois anciens premiers ministres vivants Ehud Barak, Ehud Olmert et Benyamin Netanyahou, seul Olmert y a participé, s’est vu attribuer un siège au premier rang et a reçu la reconnaissance publique de Herzog.

Dans son discours d’ouverture, Herzog a fait allusion à l’énorme publicité qui avait été donnée à la décision de l’entreprise de crème glacée Ben and Jerry’s de cesser de vendre ses produits en Judée-Samarie.

En exprimant son opinion sur la façon dont les anciens chefs d’État auraient réagi à un tel boycott, Herzog était absolument sûr que Shamir aurait été furieux.

JForum ‒ Infos Israel-news ‒ Divers

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.