Israël découvre une cellule terroriste soutenue par l’Iran se faisant passer pour un groupe humanitaire de Cisjordanie

Le Shin Bet a déclaré que les détenus ont révélé un plan d’enlèvement d’un soldat de Tsahal visant à l’utiliser comme monnaie d’échange pour la libération des prisonniers palestiniens emprisonnés en Israël, a détaillé l’implication de l’Iran et du Hezbollah dans le financement, la formation aux armes et l’opération de drones prévue

Yoav Zitun|
Publié le: 21.07.20, 13:42
Israël a découvert une cellule terroriste soutenue par l’Iran opérant sous le couvert d’une agence d’aide humanitaire en Cisjordanie gérée par l’Autorité palestinienne, ont déclaré mardi des responsables du service de sécurité du Shin Bet.
La découverte de la cellule par le Shin Bet et Tsahal a empêché les attaques terroristes prévues pour la Cisjordanie, ont déclaré les responsables.

Yazan Abu-Salah arrêté par le Shin Bet pour appartenance à une cellule terroriste

Yazan Abu-Salah arrêté par le Shin Bet pour appartenance à une cellule terroriste
( Photo: service de sécurité du Shin Bet )
Un détenu palestinien de 23 ans de la région de Djénine, qui était un agent connu du Front populaire de libération de la Palestine (FPLP), a déclaré aux interrogateurs israéliens que les attaques planifiées par la cellule comprenaient l’enlèvement d’un soldat de Tsahal qui devait être utilisé pour négocier la libération des Palestiniens emprisonnés en Israël.
Yazan Abu Salah, qui a été arrêté en avril, a déclaré qu’il avait acheté des armes et recruté des gens avant les attaques terroristes. Il a déclaré que deux escouades terroristes, l’une dans la région de Ramallah et l’autre dans le nord de la Cisjordanie, se préparaient à agir.
Il a également déclaré que ses actions étaient motivées par une attaque terroriste l’année dernière, à l’extérieur de l’implantation de Dolev, qui a entraîné la mort de Rina Shnerb, 17 ans. L’attaque à la bombe artisanale a été menée par des terroristes affiliés au FPLP, mais dirigée par une militante d’un groupe « humanitaire » obéissant au BDS, Adameer, dont fait aussi partie le terroriste franco-palestinien Salah Hamouri, porté aux nues par le Parti Communiste français et le Quai d’Orsay pro-palestiniens.

רינה שנרב ז"ל

Rina Shnerb a été assassinée lors d’une attaque terroriste en 2019
( Photo: avec l’aimable autorisation de la famille Shnerb )
Abu Salah a déclaré que l’Iran et le groupe terroriste Hezbollah basé au Liban finançaient la cellule, qui avait l’intention d’envoyer ses membres au Liban pour une formation aux armes et une instruction sur l’utilisation de drones.
Le Shin Bet a également arrêté le cousin d’Abou Salah, Mohammed Abu Salah, un habitant de Bir Zeit près de Ramallah, qui a déclaré que la cellule terroriste travaillait avec des éléments en Iran, au Liban et en Syrie.
 

מחמד אבו צלאח

Mohammed Abu Salah
( Photo: service de sécurité du Shin Bet )
 
Le cousin a également déclaré aux interrogateurs qu’il recevait des ordres d’Assad Al-Alami, le chef d’une milice soutenue par l’Iran qui opérait en Syrie.
Au total, 10 personnes ont été arrêtées par Israël en relation avec la cellule terroriste.
Les responsables du Shin Bet disent que leur enquête a révélé une coopération étroite entre les membres du FPLP en Cisjordanie et le Hezbollah et le régime iranien et leurs efforts combinés pour mener des attaques terroristes contre des cibles israéliennes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.