Une femme officier de police légèrement blessé dans un attentat présumé à Jérusalem

Une policière blessée dans une attaque à l’arme blanche dans l’un des lieux les plus sensibles d’Israël juste avant le nouvel an juif à Jérusalem ; les forces arrivent sur les lieux, arrêtent le suspect

Un officier féminin de la police a été très légèrement blessée jeudi après-midi lors d’une tentative d’attaque à l’arme blanche près du mur occidental à Jérusalem. De nombreuses forces sont arrivées sur les lieux à la porte des chaînes et ont arrêté le suspect. 

L’événement a eu lieu quelques jours avant le réveillon du Nouvel An juif dans l’un des lieux les plus sensibles et les plus instables d’Israël.

Les forces de sécurité sur les lieux (Photo: Ohad Zwigenberg)

Les forces de sécurité sur les lieux (Photo: Ohad Zwigenberg)

 

Les ambulanciers paramédicaux du Magen David Adom, arrivés sur les lieux, ont soigné la policière sur place.

“L’officier blessée marchait à côté de la porte des Chaînes, en étant pleinement consciente, avec une légère blessure à la main”, a déclaré Yaniv Yaffe, auxiliaire médical du Magen David Adom. “Je lui ai donné un traitement médical et à ce stade, elle n’avait pas besoin d’être évacuée à l’hôpital”.

Une femme de 22 ans a été légèrement ou moyennement blessée mercredi après-midi lors d’un attentat présumé terroriste près de Modi’in, dans le centre-ville.

La femme a été poignardée dans la partie supérieure du corps lors de l’attaque de la route 443, près de Maccabim Junction.

L’attaquant présumé, un garçon palestinien de 14 ans, a été arrêté par des agents de la police des frontières qui conduisaient au moment de l’incident.

Yishai Porat | Publié: 09.26.19, 16:46

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.