L'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) à Genève.

Des avocats poursuivront l’OMS pour avoir «induit le monde en erreur au sujet du COVID-19»

Un groupe d’avocats se prépare à poursuivre l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et certains de ses partenaires pour avoir prétendument induit le monde en erreur sur la gravité de l’épidémie de COVID-19 et les mesures prises pour la contrôler, qui, selon eux, ont nui aux moyens de subsistance et causé d’énormes dommages aux économies.

La mesure a été annoncée par le Dr Reiner Fuellmich, l’un des quatre membres du comité de recherche allemand sur le coronavirus qui écoute les témoignages de scientifiques et d’experts internationaux depuis le 10 juillet 2020.

Dans une vidéo publiée sur sa chaîne YouTube, Fuellmich accuse le directeur de l’OMS Tedros Adhanom, le Dr Christan Drosten, responsable de la virologie à l’hôpital de la Charité de Berlin, et le Dr Lothar Wieler, directeur du RKI, l’homologue allemand du centre de lutte contre les maladies, et affirme qu’ils ont sciemment induit en erreur les gouvernements du monde entier.

« Cette crise des coronavirus, selon tout ce que nous savons aujourd’hui, devrait être rebaptisée scandale des coronavirus, et les responsables devraient être poursuivis au pénal et poursuivis en dommages et intérêts civils », a-t-il déclaré.

«Au niveau politique, nous devons tout faire pour que personne ne soit à nouveau dans une position de pouvoir telle qu’il puisse frauder l’humanité, ou essayer de nous manipuler avec ses agendas corrompus».

Fuellmich prévoit de déposer un recours collectif aux États-Unis.

«1-: Y a-t-il une pandémie de coronavirus, ou y a-t-il seulement une pandémie de test PCR (1), en particulier, un résultat de test PCR positif signifie que la personne testée est infectée par le COVID-19, ou ne signifie rien du tout, par rapport à une infection au COVID- 19?», a-t-il dit, n’ayant pas peur de mentionner la prétendue cupidité des entreprises dans son procès.

«2- Les mesures dites anti-coronavirus, telles que les verrouillages, les masques faciaux, la distanciation sociale et les réglementations de quarantaine, servent à protéger la population mondiale contre le coronavirus, ou ne servent-elles qu’à faire paniquer les gens, à croire sans se poser de questions, que sa vie est en danger, de sorte qu’à la fin, les sociétés pharmaceutiques et technologiques puissent générer d’énormes profits grâce à la vente de tests PCR, de tests d’antigènes et d’anticorps et de vaccins, ainsi que la collecte de nos empreintes génétiques».

« 3-, Est-il vrai que le gouvernement allemand a subi de fortes pressions, plus que tout autre gouvernement, par les principaux protagonistes de la soi-disant pandémie de coronavirus» ?.

«L’Allemagne est connue comme un pays particulièrement discipliné et, par conséquent, devait devenir un modèle pour le reste du monde, en raison de son adhésion stricte et donc réussie aux mesures anti-coronavirus».

Dr Reiner Fuellmich, avocat international.

Fuellmich répond à la préoccupation concernant les dommages collatéraux causés par les mesures qui sont censées être appliquées pour arrêter le COVID-19, en plus de chercher des réponses sur le danger réel du virus et si une personne, dont le test PCR a été testé positif, est vraiment infectée par la maladie.

«Sur la base des règles du droit pénal, affirmer des faits faux en relation avec des tests PCR ou des déclarations trompeuses délibérées, telles que celles effectuées par MM. Drosten et Wieler et l’OMS, ne peut être interprété que comme une fraude», a-t-il expliqué.

«Sur la base des règles de droit civil en matière de dommages-intérêts, cela se traduit par l’infliction intentionnelle de dommages-intérêts».

Il a déclaré que ces personnes savaient que «les tests PCR ne peuvent fournir aucune information sur les infections, mais ils ont affirmé maintes et maintes fois, au grand public, qu’ils le pouvaient, et leurs homologues du monde entier l’ont répété».

«Tous savaient et acceptaient que, sur la base de leurs recommandations, les gouvernements du monde décideraient des fermetures, des règles de distanciation sociale et de l’usage obligatoire des masques, ce dernier représentant un grave danger pour la santé, comme le montrent plusieurs études, déclarations indépendantes et d’experts.

«En vertu du droit de la responsabilité civile, tous ceux qui sont lésés par ces fermetures induites par les tests PCR ont droit à une compensation complète pour leurs pertes», a-t-il ajouté.

«En particulier, il y a une obligation d’indemniser – c’est-à-dire l’obligation de payer des dommages – aux entreprises et aux indépendants en raison de la fermeture et d’autres mesures».

«Cependant, entre-temps, les mesures anti-coronavirus ont causé et continuent de causer des dommages si dévastateurs à la santé de la population mondiale et à son économie, que les crimes commis par MM. Drosten, Wieler et l’OMS doivent être juridiquement qualifiés de crimes contre l’humanité, telle que définie à l’article 7 du Code pénal international», a déclaré Fuellmich.

___________

(1): La PCR ou RT-PCR SARS-CoV-2 (désignation équivalente pour Reverse Transcriptase-Polymerase Chain Reaction) est une technique de laboratoire permettant de mettre en évidence le matériel génétique du virus dans un échantillon. Elle nécessite un prélèvement à l’endroit le plus accessible où la concentration de virus est la plus importante, c’est-à-dire le nasopharynx, en arrière des conduits narinaires.

JForum ‒ Infos Israel-news

2 Commentaires

  1. On peut voir sa vidéo sur Youtube au Dr. Fullmich.
    Ya qu’aux USA que les avocats peuvent déposer plainte car s’ils le feraient en Europe, cela serait étouffer par la bienpensance OMSiste.

  2. Ne pas oublier que le grand TRUMP s’était retiré de cette organisme aux mains des Chinois qui ont versé des dizaines de millions de dollars pour amadouer son président.
    Comme il fallait s’y attendre, Barak Obiden a réintégré cette entité corrompue.
    Il suffit de lire le dernier rapport publié par les guignolos qui sont allés mener une enquête à Wuhan pour se rendre compte du peu de sérieux qu’il faut leur accorder.
    Leurs conclusions sont hallucinantes :
    « Nous allons poursuivre nos études pour connaitre l’animal à l’origine de la Covid 19″…..

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.