Tsahal se prépare en vue d’une guerre au nord

0
638

La lente désescalade de la tension en Syrie entraîne actuellement le retour de certaines troupes du Hezbollah au Liban et les milliers de morts que l’organisation a laissé sur le sol syrien ne démotive pas Hassan Nasrallah d’en découdre avec Israël.

En même temps, l’Iran impose sa présence militaire en Syrie, près des frontières israélo-syriennes et tente de mettre le pied au Liban par des usines à missiles de haute précision.

Cette évolution est prise très au sérieux en Israël qui a déjà prévenu maintes fois qu’il ne laissera pas prendre en étau par le régime des mollahs entre la bande de Gaza et ses frontières nord.

Un haut responsable de Tsahal a averti mercredi que Tsahal est prêt à réagir à tout scénario, y compris sur plusieurs fronts simultanément. Il a souligné qu’Israël ne cherche pas la confrontation mais que si les lignes rouges fixées par le gouvernement et Tsahal sont franchies, en Syrie ou au Liban, y compris contre l’Iran, Tsahal agira”.

Le ministre de la Défense avait averti quelques heures plus tôt que si les habitants de Tel-Aviv doivent un jour courir vers les abris, les habitants de Beyrouth le feront aussi. “Lors du prochain conflit nous ne ferons pas de différence entre le Hezbollah et le reste du Liban” a prévenu Avigdor Lieberman.

A ce propos, un grand exercice militaire débutera la semaine prochaine avec la participation de troupes américaines. Les exercices simuleront une guerre sur plusieurs fronts avec des attaques de milliers de missiles sur des zones civiles.

Photo porte-parole Tsahal

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.