Tsahal renforce ses sites stratégiques face au Hezbollah

4
1705

L’ARMÉE ISRAÉLIENNE RENFORCERA LA PROTECTION DES SITES STRATÉGIQUES CONTRE LES MISSILES DU HEZBOLLAH

L’armée de l’air israélienne construira des hangars renforcés pour protéger ses avions, à un coût de 10 millions de dollars supplémentaires.

PAR ANNA AHRONHEIM
 17 JUILLET 2019 16:13

L'armée israélienne renforcera la protection des sites stratégiques contre les missiles du Hezbollah

LES MEMBRES DU HEZBOLLAH agitent les drapeaux libanais et du Hezbollah lors d’un rassemblement organisé dans le sud du Liban en 2015 pour marquer l’anniversaire de la fin de la guerre de 2006 de l’organisation terroriste contre Israël. (crédit photo: AZIZ TAHER / REUTERS)

L’armée israélienne fournira une protection antimissile à 20 sites stratégiques du pays et construira des hangars renforcés pour ses avions, afin de se protéger contre la menace posée par l’arsenal de missiles du Hezbollah.

Selon un article paru dans le Jane’s Defence Weekly, l’armée de l’air israélienne envisage de construire un nombre indéterminé de hangars renforcés d’aéronefs pour un coût de 10 millions de dollars sur une superficie d’environ 4 000 m².

Les travaux verront la construction d’environ 1,5 km des voies de circulation, 3,3 km de voies de desserte, 2 150 m² d’installations auxiliaires, 450 m² de bâtiments administratifs, 1.900 m² de tunnels de services publics et 5 600 m²  de bâtiments généraux de stockage.

Selon un rapport paru dans Haaretz, le commandement du front intérieur de l’armée israélienne renforcera la protection de plusieurs sites stratégiques à travers le pays, par des murs en béton armé, des plafonds plus solides, des portes anti-souffle et une protection anti-éclats d’obus.

Tsahal estime que la prochaine guerre à la frontière nord ne sera pas confinée à un seul front, mais s’étendra sur toute la frontière nord avec le Liban et la Syrie. L’armée s’attend également à ce que, lors de la prochaine guerre, le Hezbollah tente de ramener la lutte sur le front intérieur, en infiltrant les communautés israéliennes afin d’infliger d’importantes pertes civiles et militaires.

Le chef du commandement du Front Intérieur a averti l’année dernière que 2,5 millions d’Israéliens ne bénéficient pas d’une protection adéquate contre les missiles du Hezbollah, et le gouvernement a ensuite assigné 150 millions de Shekels supplémentaires, pour les travaux visant à renforcer les bâtiments contre les attaques à la roquette, à travers tout le pays.

Le secrétaire général du Hezbollah, Hassan Nasrallah, a déclaré en avril que même si Israël se vantait de son système de défense antimissile, il ne pouvait pas défendre les citoyens du pays contre la menace posée par l’arsenal de roquettes du Hezbollah. Le Hezbollah, qui a mené sa dernière guerre contre Israël en 2006 – la Seconde guerre du Liban – s’est transformé, depuis, en passant du stade de guérilla à celui d’une véritable armée dotée d’une hiérarchie et de procédures bien définies. Bien que le Hezbollah ne possède aucun missile de précision, il a considérablement reconstruit son arsenal au cours des 13 dernières années, avec des centaines de milliers de roquettes à courte portée et plusieurs milliers de missiles pouvant atteindre plus profondément Israël.

Dans une interview accordée à la chaîne de télévision Al-Manar du Hezbollah, Nasrallah a averti vendredi que «Les 70 km de la côte israélienne, partant de Netanya et finissant à Ashdod, seront sous le feu de la résistance. »

Déployant une carte d’Israël, Nasrallah a indiqué des cibles stratégiques que pourrait, selon lui, toucher le Hezbollah, notamment l’aéroport Ben Gourion, des dépôts d’armes, des usines de pétrochimie et des usines de dessalement de l’eau, à Tel-Aviv et dans le port d’Ashdod.

Nasrallah a déclaré qu’il y aurait des “surprises sur le terrain, dans les airs et en mer” lors de la prochaine guerre entre les deux ennemis, ajoutant que le groupe chiite libanais avait des armes qui changeraient la donne.

«Toute guerre sera plus vaste que la guerre de 2006 pour Israël et l’Etat Juif sera sur le point de disparaître», a-t-il prévenu.

4 COMMENTS

  1. Face à un peuple barbare qui ne connaît qu’un seul langage la violence, la position et la fermeté d’Israël doit être très forte .

  2. J’ESPERE QUE SI UNE GUERRE DEVAIT ECLATER AVEC LE HEZBOLLAH,TSAHAL DEVRA DANS UN LAPS DE TEMPS TRES COURT ANEANTIR CETTE BANDE DE BARBARES AFIN DE NE PAS LUI LAISSER TROP DE TEMPS POUR BALANCER SES MISSILES SUR ISRAEL,SANS S’OCCUPER DES CIVILS ET FAIRE EN SORTE QU’ILS NE PUISSENT PLUS SE RELEVER,CE SERA MEME UN GRAND SERVICE POUR LE LIBAN.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.