Tsahal détruit un nouveau tunnel d’attaque du Hamas©

2
1881

L’armée israélienne détruit un tunnel du Hamas à quelques mètres d’Israël

Les avions de la force aérienne d’Israël neutralisent le tunnel terroriste du Hamas à proximité du kibboutz d’Erez, poste frontière utilisé à des fins humanitaires ; le tunnel a été découvert alors qu’il était encore en train d’être creusé et il a été détruit après des semaines de surveillance. L’Unité du porte-parole de Tsahal : ‘Le Hamas tue Gaza à petit feu’

Les avions de l’armée de l’air israélienne ont neutralisé un tunnel terroriste offensif du Hamas dans les environs du passage frontalier d’Erez, a t-il été autorisé publication samedi soir. Le tunnel était situé sur le terrain du fameux «périmètre de sécurité», à quelques mètres du territoire israélien.

Le tunnel, selon l’armée, était encore en train d’être creusé et il était destiné à atteindre le territoire israélien près du kibboutz d’Erez et le passage nommé de la même façon, qui est utilisé comme un passage humanitaire.

 

L’unité du porte-parole de Tsahal a filmé la destruction du tunnel

Les Palestiniens ont déclaré que la frappe n’avait pas fait de victimes et que dix missiles avaient été lancés dans le tunnel, situé à proximité de la ville de Beit Hanoun.

Feu près de Beit Hanoun

Explosion près de Beit Hanoun

 

Les citoyens israéliens résidant dans la région ont rapporté que l’activité aérienne et les explosions étaient clairement audibles à Sdérot ainsi que dans les communautés israéliennes autour de Gaza.

Les Palestiniens ont déclaré que la cible de la frappe était un réseau électrique utilisé par l’aile militaire du Hamas, et que dix missiles ont été lancés sur cette cible.

Aucune victime n’a été initialement signalée.

La grève de l'IAF à Gaza

La frappe de l’aviation israélienne à Gaza

La localisation du tunnel et sa destruction qui s’en est suivie, ajoute Tsahal, faisaient partie des efforts israéliens en cours pour mettre en échec le terrorisme souterrain des groupes terroristes de Gaza – et principalement les efforts du Hamas, qui dirige l’enclave isolée.

 (Photo: Unité du porte-parole de la FID)

(Photo: Unité du porte-parole de Tsahal)

 

Le tunnel le plus récent rejoint un autre tunnel creusé sous le passage de Kerem Shalom et neutralisé en janvier dernier. L’unité du porte-parole de Tsahal a noté que le tunnel détruit samedi était le premier attaqué juste avant qu’il ne traverse sous tel territoire d’Israël.

Des technologies avancées ont été utilisées pour localiser précisément le tunnel avant qu’il ne franchisse sous la barrière de sécurité en Israël, a ajouté l’armée.

 

Le Porte-parole de Tsahal, le Brigadier-Général Ronen Manelis a confirmé : «Nous avons attaqué neuf tunnels jusqu’à présent, mais ce fut la première attaque avant que le tunnel ne traverse (en Israël). Le Hamas agit depuis plusieurs semaines pour transformer le périmètre en une zone de terrorisme et de violence.

“Le Hamas essaie de transformer les manifestations de la barrière frontalière, y compris celles prévues lundi et mardi, en couvertures pour mener des attaques terroristes.” L’action du Hamas, hier, contre le passage de Kerem Shalom (qui a été incendié par les Palestiniens) a été cynique, à la fois, à l’égard des habitants de Gaza et des pays donateurs.

Personne n'a été blessé dans la destruction du tunnel, ont déclaré les Palestiniens

“Le fait que le Hamas ait creusé un tunnel sous le passage prouve qu’il met en danger ses propres civils, le Hamas tue la bande de Gaza”.

Le Général de Brigade Manelis a également souligné qu’en raison des protestations prévues la semaine prochaine pour le transfert de l’ambassade américaine de Tel-Aviv à Jérusalem et le jour de la Nakba, Tsahal suspend toutes les sessions d’entraînement régulières, la semaine prochaine et qu’elle amènera trois brigades pour renforcer les forces des divisions de Gaza et de Judée-Samarie.

“Nous ne cherchons pas l’escalade ou la détérioration”, a déclaré Manelis. “Nous sommes prêts pour les prochains jours en observant une plus grande urgence que nous ne l’avons fait récemment.”

Le ministre de la Défense, Avigdor Lieberman, a ajouté que “le Hamas diffuse des slogans sur son désir d’une” hudna “(armistice) à long terme, mais continue en réalité à creuser des tunnels terroristes en territoire israélien.”

“Nous ne prenons pas ce bluff pour argent comptant, nous continuerons, comme nous l’avons fait ce soir, à nous attaquer aux infrastructures terroristes, la seule formule qui puisse être prise en compte est la démilitarisation en échange d’une réhabilitation [du territoire]”, a conclu le ministre de la Défense.

Un regard à l'intérieur du tunnel (Photo: Unité du porte-parole de la FID)

Un regard à l’intérieur du tunnel (Photo: Unité du porte-parole de Tsahal)

 

Quelque 15 000 émeutiers palestiniens ont brûlé des pneus et lancé des grenades, des bombes artisanales et des pierres sur les troupes de Tsahal près de la frontière avec Gaza, vendredi, lors de la septième manifestation hebdomadaire visant à briser un blocus de l’enclave qui dure depuis une décennie.

Les soldats de Tsahal ont tiré à balles réelles et des grenades de gaz lacrymogène de l’autre côté de la barrière frontalière. Les Palestiniens ont rapporté un décès au cours des émeutes, un homme dans la quarantaine.

Le leader du Hamas, Ismail Haniyeh, est arrivé à la frontière nord de Gaza vendredi après-midi pour encourager les émeutiers.

“Nous attendons la grande marche des 14 et 15 de ce mois – tout le peuple palestinien sera dans les rues de la Palestine”, at-il dit.

Le leader du Hamas Ismail Haniyeh à la frontière

Le leader du Hamas Ismail Haniyeh à la frontière

 

Pendant les émeutes, des centaines d’émeutiers palestiniens ont vandalisé et incendié un complexe de carburant et une bande transporteuse du côté de Kerem Shalom à Gaza, principal passage de la bande avec Israël, causant plus de 9 millions de dollars de dommages et perturbant l’importation de carburant diesel et les matériaux de construction.

Le ministre de la Défense, Avigdor Lieberman, a décidé samedi de fermer le passage jusqu’à nouvel ordre.

Yoav Zitun, Elior Levy et Matan Tzuri | Dernière mise à jour de la page: 05.12.18, 20:49

Première publication le: 05.12.18, 19:59

Adaptation : Marc Brzustowski

2 COMMENTS

  1. “Nous attendons la grande marche des 14 et 15 de ce mois – tout le peuple palestinien sera dans les rues de la Palestine”, at-il dit.”

    Sauf que la Palestine n’existe pas, donc pas de soucis, les Palestiniens ne seront nulle part. Exactement là où ils doivent être.

  2. Une réplique hypothétique à transmettre a Tsaal pour freiner la marche des Gazaouites annoncer et le faire:
    Larguer sur les pneus en Flammes de la graisse et des abats de porcs sur les pneus enflammés pour fermer leurs illusions d accès au paradis d Allah bien moins chers que des tirs quelconques et plus efficace à mon avis

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.