Tsahal attaque des sites du Hamas à Gaza

2
2372

L’ARMÉE ISRAÉLIENNE ATTAQUE GAZA ET DES TERRORISTES TENTENT D’ABATTRE UN AVION MILITAIRE

Selon les premières informations, les frappes viseraient des sites du nord de la bande de Gaza. Des groupes terroristes dans la bande de Gaza ont tiré sur des aéronefs de Tsahal pour tenter de les abattre.

PAR TZVI JOFFRE
 12 SEPTEMBRE 2019 00:46

Les attaques des FDI dans le nord de la bande de Gaza 11 septembre 2019

Les attaques de Tsahal dans le nord de la bande de Gaza, le 11 septembre 2019. (crédit photo: YEDIOT M’HASHETACH (TELEGRAM))
Des combattants et des avions de Tsahal ont attaqué plusieurs cibles terroristes dans un complexe militaire appartenant à l’organisation terroriste du Hamas dans le nord de la bande de Gaza, a confirmé un porte-parole de Tsahal mercredi soir.
L’attaque a eu lieu en réponse aux tirs de roquettes sur Israël depuis Gaza plus tôt mercredi.
“Tsahal va continuer à agir contre les tentatives de nuire aux citoyens israéliens et considère l’organisation terroriste du Hamas comme responsable de toutes les actions dans et depuis la bande de Gaza”, a déclaré le porte-parole.

Selon Sawa, des groupes terroristes dans la bande de Gaza ont tiré sur des aéronefs de Tsahal pour les abattre.

Des sirènes ont été lancées deux fois mercredi soir dans deux villes du conseil régional de Hof Ashkelon.

Les sirènes signalant les roquettes ont retenti dans la ville de Zikim lors du premier incident, puis dans la ville de Mivkaim pour la deuxième fois.

Selon Quds, les tirs antiaériens ont déclenché des sirènes d’alerte aux roquettes dans le sud d’Israël.

Un porte-parole de Tsahal a confirmé que les sirènes d’alerte aux roquettes étaient de fausses alarmes et que la sirène de Zikim avait été provoquée par une tentative d’interception inutile.

Les forces de défense israéliennes ont attaqué mercredi soir des sites appartenant à des groupes terroristes dans le nord de la bande de Gaza, a rapporté l’agence de presse palestinienne Sawa.

חדשות 13

@newsisrael13

תיעוד תקיפת צה”ל ברצועת עזה @OrHeller

(צילום: דדי פלג)

Embedded video

See חדשות 13’s other Tweets
Selon les premières informations, les frappes viseraient des sites proches de Beit Lahiya.

Une femme de 77 ans a été légèrement blessée alors qu’elle courait pour se mettre à l’abri lorsque les sirènes d’alerte à la roquette ont retenti dans le kibboutz Zikim, selon un porte-parole du Magen David Adom. La femme a été transférée pour traitement à l’hôpital Barzilai.

Plus tôt mercredi, un char de Tsahal a attaqué un poste du Hamas dans le nord de la bande de Gaza en réponse à trois tirs de roquettes depuis Gaza, déclenchant des sirènes dans les villes de Yad Mordechai et Netiv Netiv Ha’asara, dans le conseil régional de Hof Ashkelon en sud d’Israël mercredi après-midi.
Les médias palestiniens ont rapporté des informations contradictoires sur le fait de savoir s’il y avait eu ou non des blessures lors de l’attaque du char de Tsahal.
Une roquette est tombée à côté d’une ville près de la frontière de Gaza et une autre près d’une maison, causant des dégâts mineurs lorsque des éclats d’obus ont frappé la maison. La troisième roquette est tombée dans une zone dégagée. Aucune blessure n’a été rapportée.
Mardi soir, des roquettes ont été tirées vers les villes d’Ashdod et d’Ashkelon. Les sirènes d’alerte à la roquette ont retenti à Ashdod et Ashkelon vers 21 heures. Le Dôme de Fer a intercepté une roquette, tandis qu’une autre est tombée dans un champ près d’Ashkelon.
En réponse, Tsahal a attaqué 15 positions appartenant à des groupes terroristes dans la bande de Gaza. Les cibles comprennent un site de fabrication d’armes, un complexe naval et un tunnel de la terreur.
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu prononçait un discours de campagne à Ashdod lorsque les sirènes ont retenti et il a dû être escorté hors de la scène. Il a repris son discours environ 20 minutes plus tard. Après l’événement, il s’est rendu au complexe militaire de la Kirya à Tel-Aviv pour rencontrer des responsables de l’armée et de la sécurité.
Rossella Tercatin a contribué à ce reportage.

2 COMMENTS

  1. Je fais partie des israéliens qui se demandent comment se fait-il qu’il existe encore des sites du ‘Hamas et autres factions terroristes à Gaza ! nous espérons qu’après les résultats des élections prochaines les choses vont changer drastiquement !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.