L’IRAN MET EN PLACE UNE BASE AÉRIENNE OFFENSIVE DOTÉE DE MISSILES EN SYRIE : LES MÉDIAS ISRAÉLIENS RELATENT SES DANGERS

L'Iran met en place une base aérienne offensive en Syrie: les médias israéliens font peur

Cliquez pour voir l’image en taille réelle

L’Iran est en train de mettre en place une base aérienne offensive en Syrie, dotée de missiles sol-sol,  selon des images satellites analysées par les médias israéliens .

L’imagerie par satellite révèle qu’un avion de transport militaire IL-76 qui a décollé de Téhéran a atterri sur la base aérienne syrienne T4 en Syrie orientale le 21 Novembre.

Les images datées du 21 Novembre 2019, fournies par « Intelli Times » et « Satellite Pléiades d’Airbus Défense et espace », montrent une grande remorque cargo sur la piste de la base militaire T4, exploitée par l’Iran, et située dans le district de Homs, en Syrie centrale.

L'Iran met en place une base aérienne offensive en Syrie: les médias israéliens font peur

Cliquez pour voir l’image en taille réelle

L'Iran met en place une base aérienne offensive en Syrie: les médias israéliens font peur

Cliquez pour voir l’image en taille réelle

L'Iran met en place une base aérienne offensive en Syrie: les médias israéliens font peur

Cliquez pour voir l’image en taille réelle

Le transport des missiles aurait eu lieu ces dernières semaines vers la base T4, “dans le cadre de sa préparation en vue d’une attaque, comme celle observée en septembre sur les champs pétrolifères saoudiens“, a rapporté i24News.

Le déchargement initial a été détecté le 19 Novembre, selon les rapports. C’est à cette même date qu’Israël a intercepté quatre roquettes lancées du sol syrien vers le territoire israélien.

En réponse, l’armée israélienne a déclaré que le 20 Novembre, des avions de combat ont frappé plusieurs cibles appartenant à la force Qods d’élite d’Iran, y compris des missiles sol-air, des entrepôts d’armes et des bases militaires. Un certain nombre de batteries de défense aérienne syriennes ont également été détruites, après le tir d’un missile de défense aérienne. Ces frappes ont même touché et détruit une partie de la «maison de verre», utilisée par l’IRGC à l’aéroport de Damas, un QG des Gardiens de la Révolution et des parties entières appartenant aux bases de la 4ème Division syrienne (dirigée par Maher Assad).

Israël se serait abstenu de viser la base T4 en raison de sa division en trois zones contrôlées par les armées russe, iranienne et syrienne.

En outre, les médias israéliens reprennent les alertes diffusées au sein de la défense américaine, concernant de «nouvelles informations» faisant état d’une menace iranienne. Un rapport du Wall Street Journal sur un éventuel déploiement américain de 14.000 hommes au Moyen-Orient a été rejeté ou tempéré par le Pentagone.

L’imagerie satellitaire ISI a publié une évaluation le 4 Décembre, qui relève que la base d’Albukamal est presque terminée et qu’elle « peut permettre à l’ Iran de transférer de l’équipement, des armes et du personnel d’ Irak par son nouveau passage frontalier contrôlé, pour fortifier directement les entrepôts nouvelle base. »

Il a noté que les attaques du 20 Novembre « faisaient probablement partie des efforts de l’armée israélienne pour empêcher une accumulation de forces près de la frontière israélienne. En outre, il convient, pour Tsahal d’empêcher l’Iran de créer un couloir sécurisé et entièrement contrôlé entre Téhéran, l’Irak et ses alliés syriens et libanais ».

En outre, alors que l’Irak souffre de manifestations, les médias israéliens, sur la base d’un reportage du NYT, affirment que Téhéran profite de la situation en déplaçant des missiles à courte portée dans le pays.

Israël est en crise politique, aucun gouvernement n’a encore été mis en place et que le Premier ministre Benjamin Netanyahu est menacé d’inculpation. Tout ceci constitue des haandicaps sérieux dans la prise de décision à moyen et long terme, malgré l’autonomie d’actions complète de Tsahal. 

JForum avec diverses sources, dont IntelliTimes, ISI, etc.

2 Commentaires

  1. et quelle inculpation …. tellement grave que les magistrats lui promettent l’effacement de tout ce qu’ils lui reprochent si ils quittent son poste de 1er Ministre !!!!! Je crois tout simplement que ce Pays marche sur la tête et les citoyens sont aveuglés !! on se demande par qui …. par ce vieux GANTZ qui veut bien s’allier à l’ennemi pour faire la paix !!! Pourvu que DIEU intervienne à temps , avant qu’une partie des juifs soient exterminée !!!

  2. le Premier ministre Benjamin Netanyahu est menacé d’inculpation.ne croyez vous pas que la sécurité d Israël passe avant tout ça ??? Netanyahu vous a bien défendu durant toutes ses année et c est comme ça que vous le remercie ???.triste

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.