Zemmour à 19% (Harris Interactive-Challenges)

SONDAGE EXCLUSIF – Après avoir stagné plusieurs semaines, le polémiste progresse à nouveau, atteignant entre 18 et 19% des intentions de vote. Mais les faiblesses de sa candidature persistent, notamment auprès des femmes et des jeunes.

Était-ce un plateau? Une stabilisation? La fin de la « bulle médiatique »? Face au piétinement d’Eric Zemmour dans les sondages, ces dernières semaines, nombreux étaient les experts tentés d’expliquer que le polémiste rencontrait son « plafond de verre ». Trop sulfureux, trop provocateur… Il avait atteint ses limites. Notre sondage Harris Interactive vient contredire cette grille de lecture. L’éditorialiste reprend sa marche en avant et gagne 1 point dans notre baromètre quelle que soit l’hypothèse retenue à droite. Avec de 18 % à 19 % des intentions de vote, il accroît son avance sur la leader du Rassemblement national Marine Le Pen, créditée de 15% à 16% et désormais décrochée de 2 à 4 points selon les cas de figure.

La droite distancée

« C’est la preuve que le faux plat n’en était pas un et qu’il garde cette capacité d’attraction des électeurs de Marine Le Pen », indique Jean-Daniel Lévy, directeur général délégué de Harris Interactive. Au crédit de l’ancien éditorialiste du Figaro: sa capacité à dicter le tempo et les thèmes de la campagne. « La petite musique selon laquelle Marine Le Pen a été contrainte d’adapter sa campagne face à sa progression dans les sondages le sert », précise Jean-Daniel Lévy. Toujours plus proche d’une déclaration de candidature à la présidentielle, Eric Zemmour a assuré le 7 novembre que « tout est en place, il ne reste plus qu’à appuyer sur un bouton, à décider du jour et de la manière ».

Surtout, l’éditorialiste a distancé les candidats de droite: il dispose de 4 points d’avance sur Xavier Bertrand, de 8 sur Valérie Pécresse et de 9 sur l’ancien commissaire européen Michel Barnier, qui fait pourtant figure de favori du prochain congrès des Républicains. « Notre étude montre que les deux principaux opposants à Emmanuel Macron sont Eric Zemmour et Marine Le Pen et non plus la droite, dont le paysage politique n’est pas encore stabilisé », expose Jean-Daniel Lévy.

Misogynie et violence

Cette progression ne doit pas masquer les faiblesses persistantes de l’hypothèse Zemmour. La première d’entre elles est sa difficulté à percer chez les jeunes: il ne convainc que 8% des 18-24 ans et à peine 9% des 25-34 ans, quand sa concurrente à l’extrême droite Marine Le Pen recueille l’assentiment de 12% des 18- 24 ans et 24% des 25-34 ans. L’autre angle mort d’une éventuelle candidature Zemmour, ce sont les femmes.

De semaines en semaines, l’éditorialiste ne parvient pas à combler le gender gap qui voit 20% des hommes se porter sur son nom, contre seulement 15% des femmes. Pire, selon une étude conduite par la Fondation Jean-Jaurès, 66% des femmes se déclarent inquiètes pour leurs droits si Eric Zemmour était élu président de la République en raison de ses prises de position « misogynes et violentes envers les femmes ». Marine Le Pen ne s’y est pas trompée en attaquant lundi 8 novembre « la vision dégradée des femmes » portée, selon elle, par Eric Zemmour.

Méthodologie: Enquête réalisée en ligne du 5 au 8 novembre 2021. Échantillon de 2.569 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, dont 2.001 personnes inscrites sur les listes électorales. Méthode des quotas et redressement appliqués aux variables suivantes: sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle, région et comportement électoral antérieur de l’interviewé(e). Aide à la lecture des résultats détaillés: ▪ Les chiffres présentés sont exprimés en pourcentage. ▪ Les intentions de vote mesurent un rapport de force à un moment donné. Elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme étant prédictives des résultats du scrutin. ▪ La marge d’erreur des résultats d’ensemble s’établit, selon le score visé, entre plus ou moins 1,4 et 3,1 points.

Par Rémi Clément le 09.11.2021

www.challenges.fr

Eric Zemmour en conférence à Pleurtuit (Ille-et-Vilaine).

 

15 Commentaires

  1. @franck Vous croyez vraiment qu’en alignant les invectives, en sortant les gousses d’ail et le crucifix, vous allez conjurer le sort?
    Le vrai point faible d’EZ, c’est son silence concernant le programme économique: comment réindustrialiser et relocaliser sans recourir au protectionnisme, comment réduire le poids des dépenses de protection sociale, comment venir à bout du principe de précaution qui sert aux écolos pour paralyser le pays, comment rétablir la confiance en éliminant l’instabilité juridique et fiscale.

    • ce sont des faits, pas des invectives; d’ailleurs vous n’argumentez pas et vous ne répondez pas sur les points que je soulèves, donc parler de gousses d’ail et de crucifix c’est cela l’invective

  2. Zemmour rassemble tout ce qu’il y a de plus moisi en France ; il réussit même l’exploit d’être soutenu par les pires antisémites comme J.M.Le Pen et Ryssen; seul Soral n’a pas encore succombé à son « charme »; comme l’a dit Arno Klarsfeld , les juifs qui voteront Zemmour sont des imbéciles

  3. faire croire que Macron a 24% d’intentions de vote, cela s’appelle du foutage de gueule !
    les instituts de sondage Harris et sofres sont contrôlés par le beau fils de Macron. il y a donc lieu de croire que tout est bidouillé. le fait que tout le monde en parle le prouve, les politiques actuels, tous membres de près ou de loin de la franc-maçonnerie tremblent de peur!
    « un petit coup de pied dans la fourmilière maçonnique, un grand pas en avant pour l’humanité!

  4. Eric Zemmour est notre planche de salut. Je voterai pour lui aux deux tours et serai très satisfait quand il remplacera l’arrogant marmouset, véritable pervers narcissique.
    Z00Z !

  5. En réalité les gens n’ont pas encore véritablement choisi son président, Zemmour a des chances d’aller au 2 e tour et c’est au débat entre le premier disons Micron et Zemmour que là les gens choisiront qui sera le prochain président la qualité du débat sera déterminant, i y a encore plusieurs mois et tout peut encore changer d’ici là.

  6. Très curieux sondage qui comporte qq anomalies flagrantes qui font douter de la neutralité de ses auteurs.

    D’abord, et très étrangement, ce sondage n’indique pas le pourcentage des personnes qui n’ont pas encore décidé pour qui elles allaient voter. Ce sondage est donc immédiatement suspect pour avoir caché une donnée importante.

    Ensuite, et alors même que l’on ne nous indique pas le pourcentage des personnes encore indécises, on passe sous silence le fait que les supposés (MLP et Zemmour selon les auteurs du sondage) adversaires principaux de Macron pour le second tour ont peu de chances de bénéficier significativement des votes des personnes indécises.

    Enfin on passe sous silence le fait que le candidat de la droite bénéficiera sans doute, une fois désigné, d’un élan parmi les indécis.

    Autrement dit, on nous raconte des salades.

  7. Je n’osais pas penser que les Français soient vraiment si stupides lâches veules…je vois la confirmation s’étaler honteusement ‘a chaque sondage et réflexions des interviewés…C’est proprement hallucinant…surtout quand on vit ailleurs en Europe. Les crétins sont partout et en Autriche où il fait bon être gouverné et vivre…ils se plaignent des queues aux centres de vaccination alors qu’ils ont été informés en juillet de se faire vacciner et de réitérer la vaccination après six/sept mois…::Ils se font primo-vacciner en Novembre!

  8. La suffisance de Macron, sa certitude d’être réélu en agitant le carnet de chèque de nos impôts me le rendent un peu plus insupportable.
    Les médias aux ordres y vont tous de leurs « Zemmour est antisémite, révisionniste, misogyne ».
    Bientôt, ils l’accuseront d’empoisonner l’eau des puits….

  9. A part une surprise en cours de route, on dirait que la France est repartie pour un Macron bis. Il semble qu’il ait une bonne chance d’obtenir ce qu’il voulait : un deuxième tour avec un(e) candidat(e) non « halal ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.