Si la campagne electorale cachait l’essentiel.

7
3401

 

La guerre est très probablement à nos portes. L’Iran et Israël se sont engagés dans une nouvelle phase de la confrontation, presque sans s’en apercevoir. Tous les éléments d’une escalade sont en place.

Des milices pro-Iran ont tiré des roquettes sur Israël, selon l’armée, les missiles n’ont pas atteint la frontière. L’incident fait suite à une attaque attribuée à Israël bien qu’il n’y ait eu aucune revendication quant à l’identité des frappes qui ont visé une milice chiite et provoqué la mort de 18 combattants, affirme un observatoire militaire basé au Royaume-Uni.

Les roquettes en provenance de Syrie qui visaient le nord d’Israël, des tirs survenus à l’aube lundi matin,  n’ont pu atteindre la frontière israélienne. Tsahal a évalué l’attaque comme menée par des agents affiliés à la milice chiite, mais qui opèrent sous le commandement de la Force Al-Qods du Corps des Gardiens de la Révolution islamique d’Iran. Des roquettes parties de la banlieue de Damas.

Dans un communiqué, l’armée israélienne a déclaré ” tenir le régime syrien pour responsable de toutes les actions qui ont lieu en Syrie ”. Le porte-parole arabophone de Tsahal a prononcé une mise en garde,  affirmant dans un tweet,  que le régime d’Assad « paierait le prix » en permettant à l’Iran et à ses mandataires d’utiliser la Syrie comme base d’opérations contre l’État d’Israël.

Al Arabiya a déclaré que la base, dans la région d’Al-Boukamal, abritait également des forces du groupe terroriste libanais du Hezbollah. Depuis la mi-juillet, cinq dépôts d’armes et camps d’entraînement appartenant aux Unités de mobilisation populaire ont été la cible d’attaques présumées rapportées à Israël. Les explosions de dimanche soir se sont produites du côté syrien de la frontière. Précisément dans les mêmes régions où Fox news avait publié la semaine dernière que l’Iran construisait une nouvelle installation militaire pouvant accueillir des milliers de soldats et des installations de stockage d’armes sophistiquées.

Et puis cette nuit une télévision arabe a rapporté que des engins aériens sans pilotes ont attaqué un entrepôt appartenant à une milice irakienne non loin de Bagdad. Israël a été pointé du doigt. Israël qui considère l’Iran comme sa plus grande menace a reconnu avoir mené des dizaines de frappes aériennes en Syrie ces dernières années. Objectif : principalement empêcher les transferts d’armes de précision, y compris de missiles guidés au profit du  Hezbollah soutenu par l’Iran.

Mais cette fois les règles du jeu sont en train de changer, on ne peut s’y tromper, ce qui s’annonce de façon marquante, c’est un changement tactique d’envergure.

Il y a clairement du côté iranien une volonté désormais de riposter directement sur Israël pour couvrir des transferts d’armes et créer un front stratégique. La tactique adoptée a déclenché la mise en action du Hezbollah sur Israël. Ce qu’on n’avait pas vu depuis la dernière guerre du Liban 2006. Les attaques du Hezbollah contre Israël sont de retour depuis la semaine dernière.

À cela s’ajoutent ces missiles en provenance de Syrie. C’est un début d’encerclement qui ne permet pas à Israël de demeurer passif et qui annonce d’autres opérations militaires commanditées par l’Iran,  certainement par de ,multiples moyens, y compris des drones et  très prochainement.

Par ailleurs les Américains ont fait passer le message aux Libanais, les prévenant qu’Israël devra opérer à Beyrouth s’ils n’abandonnent pas leurs sites de missiles de précision destinés à frapper le territoire israélien. Et il y aura obligatoirement des ripostes.

En conséquence chacun répète qu’il n’est pas intéressé par un conflit, mais tout le monde s’emploie à modifier son jeu stratégique et il faut se rendre à l’évidence, la guerre est à nos portes.

7 COMMENTS

  1. “Tout le Monde?” et moi et moi et moi? Je dis et fais quoi? deans ces démocraties formidables et
    merveilleuses qui règnent sur le Monde, de Londres via Paris à Jerusalem et Calcutta et Washington…”au npm du Peuple” sic..qui dit quoi? Il Vote! ce con de peuple…
    Qui explique quoi? pourquoi rester sans réagir aux menaces concrètes…puis organiser le conflit de toutes pièces? dans l’impréparation pusillanime?
    A 7 millions contre 300 millions, nous n’avons qu’une chance: la bombe à Neutrons et le Bunker.
    J’ai 79 ans et vais bientôt quitter ce Bordel sans regrets! Bon 21e siècle,aux connards!

    • @Jankel
      Si en 1939 nous avions eu la Bombe Atomique, nous l’aurions larguée sur Berlin et aurions ainsi évité de perdre 40% de notre peuple. Donc, les frappes nucléaires sur l’iran, Syrie, Liban, et nettoyage de Haza à l’arme bactério-chimique, sont les solutions radicales qui permettront d’éviter de perdre encore des centaines de milliers de Juifs. Pourquoi les dirigeants politiques et militaires israéliens hésitent-ils? Parce qu’ils veulent jouer les intelligents en attendant la suite des événements. Dayan n’a-t-il pas joué à l’intelligent en refusant de déplacer 1 million de squatters arabes de Judée-Samarie? Et depuis combien de Juifs sont morts suite à cette décision intelligente de Dayan? La mémoire des Juifs tués par les squatters arabes ne peut que le remercier pour son efficacité!

  2. Et si les iraniens ont fait exprès que leurs tirs de missiles ne touchent pas le territoire israélien, pour nous faire croire que leurs missiles ne sont pas précis,et nous mettre en confiance.
    Ils font le même scénario que nous leur avons fait il y a 10 jours avec nos faux blessés.

    • @Richard
      Donc vous prenez les Juifs pour des cons manipulables. Nous avons tendance à ne jamais sous-estimer l’ennemi, quelle que soit l’imprécision de ses missiles. Nous ne nous prenons-pas pour des êtres supérieurs.

  3. L’iran ne doit pas se croire à l’abri avec des boucliers comme le Liban qui entre parenthèses est alimenté en armement de pointe par nos chers et fidèles amis français
    À un moment de l’histoire seul le feu sur leur territoire leur fera toucher du doigt les affres des leurs délires et Tsahal saura porter le feu chez eux.
    En espérant que le peuple iranien s’éveille et soit soutenu par quelques pays courageux pour renverser ces tyrans islamistes

  4. Qu’Israël soit attaqué sur 3 fronts, il en a l’habitude depuis sa re-création en 1948. En second lieu, à la différence d’octobre 1973, l’iran ne recherche pas un effet de surprise multifront. Ensuite, il n’y a manifestement-pas recherche d’une guerre éclair de destruction d’Israël. Je pense que depuis des années Israël s’attend à être attaqué sur 3 fronts, et a en conséquence peaufiné un, ou des, plans de contre-attaque fulgurante. Le Liban, la Syrie, mais aussi Haza, l’Irak et l’iran, risquent bientôt d’être la proie des flammes. En tous cas, le Liban et la Syrie sont déjà prévenus. Maintenant, l’attaque iranienne aura-t-elle lieu pendant les élections israéliennes, à l’instar de l’attaque syro-égyptienne le jour de Kippour de 1973? J’en doute car au moindre mouvement d’envergure suspect détecté par satellite, Israël frappera le premier et massivement comme en juin 1967.

  5. beaucoup de choses a surveiller de tous cotes le Ciel nous protege j espere que cela sera reflechi murir mieux que les presedentes guerres et au lieu de se creper le chignon il vaudrait mieux s unir en face ils le sont avec un meme objectif nous detruire a Dieu ne plaise

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.