Shoah: « Nous sommes entrés dans l’histoire à l’ONU »

Shoah : l’Onu vote une importante résolution

L’assemblée générale de l’Onu a adopté jeudi une résolution proposée par la représentation diplomatique d’Israël sous la houlette de Guilad Erdan. Cette résolution entend lutter contre le négationnisme de la Shoah et contre toute tentative de révisionnisme historique sur cette période.

Lors de son intervention, l’ambassadeur d’Israël a pointé du doigt l’Iran sans le nommer, rappelant les expositions négationnistes et soulignant que « ceux qui sont les plus actifs dans le domaine négationnisme du génocide des Juifs sont les mêmes qui menacent aujourd’hui d’un second génocide ».

« Nous sommes entrés dans l’histoire à l’ONU ! 114 pays ont rejoint aujourd’hui la décision que nous avons prise contre la négation de l’Holocauste et elle a été adoptée à l’Assemblée générale des Nations Unies et présentée au Secrétaire général Gutierrez. Même les Iraniens avaient peur d’exiger un vote… Avec moi à côté de la salle des survivants de l’Holocauste que j’ai invité à la discussion et le PDG de Pfizer Albert Burla, un fils de survivants de l’Holocauste qui mène le combat contre le Corona – J’ai été ému aux larmes. Je suis le petit-fils de survivants de l’Holocauste qui ont perdu leurs enfants assassinés à Auschwitz, et la phrase  « Plus jamais ça »  – brûle en moi comme un serment pour lutter pour la mémoire de l’Holocauste et pour que l’histoire ne se répète pas. Aujourd’hui, à l’ONU, nous avons réussi à le graver dans la pierre et à rallier le monde à ce noble objectif et à la lutte contre les négationnistes et les pervers. Je suis fier de notre travail  et de mon équipe et de la délégation israélienne à l’ONU qui aujourd’hui a apporté beaucoup de respect à l’Etat d’Israël. »

Le représentant de l’Iran a dénoncé ce vote et accusé Israël d’être un « Etat apartheid ».

La résolution adoptée jeudi définit avec exactitude ce qu’est la négation de la Shoah, elle appelle les dirigeants des réseaux sociaux à tout faire pour supprimer les contenus négationnistes et révisionnistes, les pays membres de l’Onu et l’Onu elle-même à lutter contre ces phénomènes et à enseigner la Shoah à la jeunesse.

L’ambassadeur d’Israël et le ministère des Affaires étrangères ont pris cette initiative du fait de la remontée de l’antisémitisme et du négationnisme ces dernières années, essentiellement les réseaux sociaux. Cinq survivants de la Shoah se sont joints à Guilad Erdan lors de son intervention.

C’est la deuxième fois dans l’histoire qu’une résolution parrainée par Israël est soutenue par l’Assemblée générale des Nations Unies. Cela s’est produit pour la première fois en 2005, lorsque, à la suggestion d’Israël, l’ONU a déclaré le jour de la libération d’Auschwitz Journée internationale du souvenir de l’Holocauste.

 

Jforum avec Shraga Blum de LPH et Gougenheim Evelyne (de Mordehai Fitoussi )
Photo représentation d’Israël à l’Onu
Peut être une image de ‎8 personnes, personnes debout, costume et ‎texte qui dit ’‎עשינו היסטוריה באו"ם‎’‎‎

1 COMMENTAIRE

  1. Étrange que le lien de l’article d’Eric Zemmour se termine par une erreur 404 ? Si JForum se met lui aussi à le censurer où va–t-on ? Ça devient pénible ces journalistes qui se permettent de faire la pluie et le beau temps dans les publications sensibles ! Rétablissez SVP le lien au nom de la liberté d’expression !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.