Head of Shin Bet security service Nadav Argaman visits at the 8th International UVID Conference at the Avenue Convention Center in Airport City, on November 7, 2019. Photo by Flash90 *** Local Caption *** øàù äùá"ë ðãá àøâîï úòøåëä øàù ùá"ë

Patron du Shin Bet : « La surveillance numérique sera restreinte »

Les ministres ont approuvé le recours à des mesures de sécurité pour leur permettre de localiser les porteurs du virus et leurs trajectoires, permettant ainsi d’avoir une meilleure image des zones infectées. Le chef de l’ISA, Nadav Argaman, a clarifié les restrictions et procédures mises en place pour acter les mesures

Le chef de l’ISA, Nadav Argaman

Sans l’approbation de la Knesset, les ministres du gouvernement ont approuvé mardi le règlement d’urgence qui permettra au service de sécurité israélien de surveiller les itinéraires des citoyens israéliens diagnostiqués comme porteurs du virus. Le nouveau règlement a été approuvé pour le suivi grâce aux téléphones portables. Après l’approbation, le chef du Shin Bet, Nadav Argaman, a souligné que la surveillance se ferait avec modération et conformément à des directives et règles juridiques claires.

Voici comment l’ESG et la police peuvent vous suivre

Malgré l’approbation des premiers ministres et les assurances du premier ministre et du ministre de la défense contre les violations de la vie privée, ce règlement a ensuite été soumis à l’approbation de la Knesset. La sous-commission des affaires étrangères et de la sécurité du Comité des renseignements de la précédente Knesset (22e) était censée discuter et approuver le plan de Netanyahu, mais ses membres n’ont pas été en mesure de prendre une décision avant la fin d’exercice de la Knesset et le passage de serment de la 23e Knesset.

Le Directeur du Shin Bet, Nadav Argaman, a évoqué l’approbation des mesures prises aujourd’hui et a souligné: « Les services de sécurité généraux répondent à la demande de l’échelon professionnel du ministère de la Santé dans le cadre de la responsabilité nationale et la compréhension que nous pouvons aider à sauver la vie des citoyens israéliens. Cet appel a été entendu par les renseignements intérieurs, après qu’il est devenu évident que d’autres autorités du pays ne disposaient pas des capacités technologiques nécessaires pour contribuer à cet effort.

<< Dès qu’il est tombé sous le sens dès le départ que l’ESG (Services des renseignements intérieurs ou Shin Bet, Shabak) avait les capacités appropriées, une série de discussions a eu lieu avec le ministère de la Justice, présidé par le procureur général, qui a approuvé l’autorisation donnée à l’intégration des capacités technologiques du Shin Bet dans l’effort national de sauvetage. « C’est une question qui va au-delà de ses activités antiterroristes en cours, donc la demande a été discutée et approuvée par l’échelon politique au gouvernement, qui a établi des mécanismes de suivi et de contrôle réguliers dans le processus », a déclaré Nadav Argaman.

<< En tant que chef des services de sécurité généraux >>, a souligné le chef du service, << je tiens à préciser que la sensibilité à la question de l’intrusion et de ses limites est claire pour moi et j’ai donc donné pour instruction que seul un groupe très limité de personnel de service s’en occuperait et que les informations ne seraient pas conservées dans les bases de données du Shin Bet. En outre, les informations seront fournies directement au directeur général du ministère de la Santé ou au chef de la santé publique, qui ne les utiliseront qu’à titre indicatif pour sauver des vies. Je voudrais souligner que le Shin Bet ne s’engagera à aucun moment dans l’exécution ou la surveillance des personnes en infraction de manière isolée. L’assistance technologique du Shin Bet est fournie dans un seul but – sauver des vies humaines. « 

Le service explique que l’assistance ne sera effectuée que si nécessaire, afin de faire face à la propagation de l’épidémie et dans le cadre de restrictions claires et définies, qui ont été convenues avec les principales entités juridiques du pays.

<< La mission du Service général de sécurité est avant tout de sauver des vies humaines, des menaces terroristes, et dans les circonstances exceptionnelles rencontrées par l’État d’Israël, le service impose ses capacités de sauvetage, dans le cadre de l’effort national actuel. « Le Shin Bet ne fait qu’interpréter sa mission nationale, ne s’y opposera pas [par des abus contre les libertés] et contribuera avec ses capacités uniques à la lutte contre la propagation du virus », a souligné Nadav Argaman.

israeldefense.co.il

Adapté de la version hébraïque par : Marc Brzustowski

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.