Les réseaux sociaux libanais se sont emballés après qu’un consommateur de la ville de Tsidon ait acheté une simple boîte de sachets de thé en promotion de la marque Lipton.

En regardant la boîte de plus près, l’individu a remarqué une inscription « bizarre » écrite en langue arabe:

« 10 shekels ».

Horreur! Ce thé provenait d’Israël! Il a diffusé la photo de la boîte sur les réseaux sociaux et des milliers d’internautes ont exprimé leur colère contre les autorités et les services d’importation, « coupables » de ne pas vérifier correctement les marchandises qui entrent dans le pays.

«Le combat contre la normalisation avec l’ennemi sioniste ne se réduit pas à la dissuasion militaire mais aussi au boycott économique », résume l’un des internautes, qui doit sûrement ignorer combien de composantes made in Israël il utilise dans sa vie quotidienne…

Par Shraga Blum

IsraelValley

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.