Quelle est la stratégie d’implantation de McDonald’s?

0
1114

Photo by Nati Shohat/FLASH90

Polémique: McDonald’s qui boycotte la Judée Samarie ouvre un restaurant à l’aéroport Ben Gurion. 24 juin 2019 

McDonald’s vient de remporter l’appel d’offres pour exploiter un restaurant dans le principal aéroport international d’Israël. 

Le président du Conseil régional de Samarie, Yossi Dagan, s’insurge et demande au ministre des Finances et au ministre de la Justice d’exercer leur autorité pour annuler la victoire du géant de la restauration rapide.

Israël dépense des dizaines de millions de dollars pour combattre  BDS dans le monde entier mais a peur de faire le ménage chez lui” , a déclaré le président du Conseil régional de Samarie…

Ces derniers jours, l’enseigne McDonald’s est au cœur d’une polémique en Israël. Tout a commencé avec l’annonce d’un appel d’offres pour l’ouverture d’un restaurant dans l’aéroport international Ben Gourion de Tel Aviv.

Mc Donald’s s’est rapidement montré intéressé car l’enseigne exploitait deux restaurants à l’aéroport Ben Gurion, mais les a fermés en 2011 après avoir perdu contre son concurrent Burger Ranch dans un appel d’offres.

Hier McDonald’s a remporté l’appel d’offres.

McDonald’s Israël est dirigé par Omri Padan, co-fondateur du mouvement « La Paix maintenant ».

L’homme boycotte ouvertement les citoyens et les territoires de l’État d’Israël au-delà de la Ligne verte.

En 2013, Padan a refusé d’ouvrir une succursale de la chaîne à Ariel. Omri Padan et Mc Donald’s ont signé une « master-franchise », c’est un contrat qui confère au chef d’entreprise l’exclusivité du développement en franchise de Mc Donalds dans le pays.

Le choix politique de ne pas s’implanter dans « les territoires occupés »  est donc une décision de Mc Donalds Israël et non de la maison mère Mc Donalds.

Mais McDonald’s Israël a rejette la responsabilité sur le siège mondial de McDonald’s, qui, selon lui, n’a pas autorisé de succursales en « Cisjordanie ».

« Padan, qui s’oppose à la politique d’Israël au-delà de la Ligne verte et aux opinions de millions de citoyens, veut en vivre et devenir un fournisseur unique à l’aéroport Ben Gurion », a écrit Dagan avant d’ajouter « Il est embarrassant qu’un pays qui consacre des dizaines de millions de dollars à la lutte contre BDS dans le monde entier ait peur de faire le ménage chez lui à cause d’un hamburger. Qu’allons nous dire aux parlements de nombreux pays du monde où des représentants d’Israël font pression pour appliquer la loi sur le boycott?  » .

« Je demande au ministre des Finances et au ministre de la Justice d’exercer leur autorité et d’annuler l’appel d’offres remporté par McDonald’s qui boycotte un demi million d’Israéliens » a conclu le président du Conseil régional de Samarie. Aujourd’hui, près de 500 000 Israéliens vivent en Judée Samarie.

La communauté internationale considère que les implantations sont illégales et constituent un obstacle à la création d’un État palestinien indépendant.

Israël considère le territoire comme contesté et affirme que le sort des implantations doit être réglé dans le cadre des négociations de paix avec les Palestiniens.

Tel-Avivre –

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.