Marine Le Pen face à Jean-Luc Mélenchon (archives). — PHILIPPE HUGUEN / AFP

Pas une semaine depuis les élections européennes du 26 mai sans que des sondages sur l’élection présidentielle de 2022, dans trois longues années, paraissent.

Comme celui de l’Ifop* pour le Journal du dimanche, qui annonce, si l’élection avait lieu aujourd’hui, un second tour entre Emmanuel Macron (30 %) et Marine Le Pen (28 %) dans un match retour de la finale de 2017.

Au premier tour, tous les autres partis sont en dessous des 15 %. L’écologiste Jadot perce mais à seulement 12 %, Mélenchon est à 9 %, Wauquiez à 8 % et le PS, représenté dans cette hypothèse par le premier secrétaire, Olivier Faure, obtient 4 %.

Au second tour, Marine Le Pen progresserait fortement, avec 43 % des suffrages, contre moins de 35 % en 2017.

Des progrès réalisés en partie grâce à un fort apport de voix insoumises.

D’après ce sondage, 61 % des électeurs de Jean-Luc Mélenchon au premier tour voteraient pour la cheffe du Rassemblement national au second. Une hypothèse qui reste toute théorique.

Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.