Premier vol du drone de combat russe Su-70 Okhotnik-B

0
4793

Le drone de combat russe Su-70 Okhotnik-B a effectué son premier vol

En janvier dernier, des photographies du drone de combat [UCAV] russe Su-70 « Okhotnik-B » suggéraient que ce nouvel appareil avait entamé sa phase d’essais au sol. Ce qui, d’ailleurs, confirmait une information de l’agence TASS.

En effet, quelques semaines plus tôt, le média russe avait indiqué que ce drone de combat avait pu accélérer pour atteindre la vitesse de 200 km/h sur une piste de l’aérodrome de Novossibirsk. Et cela, dans des conditions météorologiques rudes… [la température devait être de -20°c à l’époque].

Il aura toutefois fallu attendre quelques mois pour voir le Su-70 « Okhotnik-B » décoller pour la première fois. En effet, ce 7 août, le ministère russe de la Défense, a diffusé les images du premier vol de ce drone de combat. Ainsi, il aurait ainsi fait plusieurs tours de piste pendant 20 minutes, à l’altitude d’environ 600 mètres.

Ayant la forme d’une aile volante, le Su-70 « Okhotnik-B » utilise des matériaux et des revêtements spéciaux censés réduire sa signature radar. Cependant, cette furtivité pourrait être amoindrie dans la mesure où la tuyère de son turboréacteur à double flux Saturn AL-31 reste visible, contraiement au nEUROn européen [avec Dassault Aviation aux manettes] et au X-47B américain.

Ce programme de drone de combat avait initialement été confié au constructeur Russian Aircraft Corporation MiG, avant d’être repris par Sukhoï, en 2011.

Selon les détails disponibles, le Su-70 Okhotnik afficherait une envergure de 20 mètres et une longueur de 14 mètres. Sa masse avoisinerait les 20 tonnes mais on ignore s’il s’agit de celle au décollage ou non [pour rappel, la masse maximale au décollage est la somme de la masse à vide de l’appareil, de son carburant, de sa charge militaire et de ses capteurs, ndlr].

Doté de deux soutes internes lui permettant d’emporter jusqu’à 2,8 tonnes d’armement, le Su-70 devrait être capable de voler à la vitesse de 1.000 km/h, pour une distance franchissable de 6.000 km. A priori, il devrait opérer au côté de l’avion de combat de 5e génération Su-57 « Frazor », dont la production en série vient d’être lancée.

Source: www.opex360.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.