Les médias israéliens saluent la position du Maroc au sujet de « l’accord du siècle »

Plusieurs médias israéliens ont salué la position marocaine au sujet de « l’accord du siècle » qui a été annoncée mardi soir par le président américain Donald Trump, lors d’une conférence à la , à laquelle le Premier ministre israélien ainsi qu’un certain nombre de représentants et d’ambassadeurs de pays arabes à Washington, ont assisté.

La plupart des journaux israéliens ont considéré la position marocaine comme “positive”, au moment où d’autres pays arabes ont exprimé leur rejet total de cet accord.

Le journal “Times of Israel” a estimé que le Maroc est un allié stratégique des États-Unis, et qu’il apprécie l’accord du siècle parrainé par ce pays au Moyen-Orient.

Pour sa part, le journal “Israel National News” a publié le communiqué du ministère marocain des Affaires étrangères, dans son intégralité.

La position officielle du Maroc se distingue par son caractère équilibré et sa différence par rapport aux positions des pays arabes ayant rejeté l’accord en bloc, car ces pays ont estimé que cet accord favorise les Israéliens aux dépens des Palestiniens.

Pour leur part, les Émirats arabes unis, l’Arabie saoudite et l’Égypte ont opté pour une position modérée à l’égard de l’accord, appelant les pays de la région à faire de la paix un objectif qui prime sur toute autre considération.

Et au moment où il a apprécié l’aspect économique de l’accord, que le communiqué du ministère des Affaires étrangères préfère appeler « plan de paix », au lieu « d’accord du siècle », terme usité dans les médias, mais comportant de nombreuses significations ambiguës, le Maroc a souligné la nécessité de prendre également en considération le volet politique, en appelant à la concrétisation de la solution des deux Etats ; une solution que le Maroc a toujours défendu, en soulignant qu’il est nécessaire que Jérusalem demeure une destination des adeptes des trois religions monothéistes.

Il est à noter que Sa Majesté le Roi préside le Comité de Jérusalem, succédant ainsi à son père, feu Sa Majesté le Roi , que Dieu ait son âme.

Source : moroccojewishtimes.com

2 Commentaires

  1. Le seul problème aigu, c’est que les faklestiniens ont été, encore, manipulés (il suffit d’écouter les micros trottoirs), et pensent que les mosquées seront rasées*, ou qu’ils n’y auront plus accès, et que Yeroushalaïm « est » sera « épuré ». Tipesh reste tipesh.
    Peret adam, non ?
    .
    *le Mashiah’, lui, aura ce boulot.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.