fbpx
A la mémoire de nos chers disparus - Cliquez ici
Accueil Israel Obsession du Hezbollah : collecter des renseignements ©

Obsession du Hezbollah : collecter des renseignements ©

21 vues
0

Odeurs d’avant-guerre

Selon un officier supérieur de Tsahal : le Hezbollah se prépare à la guerre, exactement comme en 2006. 

Eliav Elbaz affirme que le groupe terroriste collecte « obsessionnellement » des renseignements, même « s’il est embourbé jusqu’au cou » dans les combats en Syrie. 

Illustrative photo of Israeli artillery on the Lebanese border, January 28, 2015 (IDF Spokesperson)

Un tank et l’artillerie de Tsahal à la frontière libanaise 28 janvier 2015 (IDF Spokesperson)

Un commandant de bataillon de Tsahal stationné sur la frontière israélienne avec le Liban, a déclaré mercredi à la 2ème chaîne de TV israélienne que les récentes activités du groupe terroriste du Hezbollah « rappelle exactement ce qu’ils faisaient juste avant la Deuxième Guerre du Liban (2006) ».

Dans une interview avec la 2ème Chaîne, le Lieutenant-Colonel Eliav Elbaz a décrit de quelle façon le Hezbollah observe « de manière obsessionnelle » les soldats israéliens à travers la frontière.

« Le camp d’en-face rassemble obsessionnellement le moindre renseignement sur n’importe quoi susceptible d’arriver ici, absolument tout ce que font nos forces de sécurité », déclaré Elbaz.

« Juste en ce moment, ils sont impliqués jusqu’au cou dans la guerre en Syrie, mais nous les voyons quand même « tourner autour du pot » et mener des missions de reconnaissance sur les positions de Tsahal, dit-il. « Cela rappelle exactement comment ils se comportaient avant la Seconde Guerre du Liban » ajoute t-il.

A Hezbollah cannon directed toward Syria in a military position for the group in the fields of the Lebanese border village of Brital, Lebanon, May 9, 2015. (photo credit: AP/Bassem Mroue)

Un canon du Hezbollah pointé sur la Syrie sur une position militaire du groupe terroriste dans des champs d’un village de Brital sur la frontière libanaise, Liban, 9 mai 2015. (photo credit: AP/Bassem Mroue)

L’officier supérieur de Tsahal rappelle que les soldats s’entraînent constamment et sont en état d’alerte maximale. « Nous nous préparons à la guerre. Dans l’éventualité d’une guerre, ils auront énormément à perdre », met-il en garde.

A l’été 2006, Israël et le Hezbollah ont mené une guerre au Liban qui a provoqué la mort d’environ 160 Israéliens,don,t la plupart étaient soldats et près de 1.200 Libanais, dont plusieurs centaines de combattants du Hezbollah, selon l’armée israélienne.

Le Hezbollah a déployé des milliers de combattants pour soutenir le régime de Bachar al Assad dans la guerre civile en Syrie et certains analystes pensent que cela limite considérablement les capacités du Hezbollah à se jeter dans une autre attaque frontale contre Israël.

Au début de ce mois d’avril, l’adjoint au Chef d’Etat-Major a déclaré que les améliorations des capacités du groupe terroriste libanais préoccupent profondément Israël. Le Général-Major Yaïr Golan a averti que cela pourrait avoir pour conséquence « une guerre à grande échelle », déclenchant une réplique dévastatrice de la part de l’armée israélienne.

« Si on compare cette situation à tout ce dont nous avons fait l’expérience auparavant, cela ne fait aucun doute, c’est la menace la plus grave à laquelle nous avons affaire depuis toujours », a affirmé Golan.

Au sujet d’une possible crise à l’avenir, il a déclaré : « Nous n’allons pas assister à une petite guerre au Liban. Cela va devenir décisif. Ce sera une guerre de grande ampleur ».

JForum.fr Avec AFP 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.