Netanyahu à court de bloc majoritaire pour un 5ème mandat

9
1810

Party representation

(after counting 92% of the vote)

 

 

Knesset blocs

(after counting 92% of the vote)

Sondages à la sortie des urnes : Netanyahu à court de bloc majoritaire pour un nouveau gouvernement

Trois sondages types sur les élections nationales israéliennes mardi interdisent au Premier ministre sortant / ministre de la Défense, Binyamin Netanyahu et à son Likoud, de constituer un bloc majoritaire de 61 membres de la Knesset pour pouvoir diriger un nouveau gouvernement de droite. Les résultats réels ne seront connus que mercredi. Les deux plus grands partis, le Likoud et le Bleu Blanc, sont trop proches pour être appelés par le président à former une coalition.

Les deux partis les plus importants ont remporté 32 à 34 sièges chacun, la liste commune arabe 11, Yisrael Beitenu d’Avigdor Lieberman 8-10, les deux factions ultra-religieuses, le judaïsme Shas et Judaïsme Unifié de la Torah, le nouveau parti Yemina (de droite) 6 à 8, le Parti démocrate, le parti travailliste a remporté 5 sièges chacun, le parti d’extrême droite, Otzma Yehudit est naturellement éliminé à 0 sièges, alors que Yemina proposait la 7ème place dans sa liste à Ben Zvir afin de sauver la droite. Ni le bloc de droite dirigé par le Premier ministre ni le rival de centre-gauche Kachol Lavan (Bleu-Blanc) dirigé par Benny Gantz ne disposent de suffisamment de soutien pour former un gouvernement majoritaire, sans chevauchement.

Reste à attendre les résultats des soldats, des diplomates, etc.

Développement …

Exit polls: Netanyahu short of majority bloc for new government

9 COMMENTS

    • Le gachis n’est pas dû à la démocratie (quoique), mais à l’expression du vote des Arabes, anti Etat Juif, communauté pas intéressée (pour le moins qu’on puisse dire) par la pérennité du peuple juif sur sa terre.
      Les idées de la pensée grecque ont miné durablement la société juive, et instillé depuis Antiochus (‘Hanouccah) un virus dont les Grecs eux-mêmes n’ ont pas fait l’expérience.
      A moins que ces idées ne fussent deja présentes, lorsque les Ysraelites demandèrent ” nous voulons un roi…comme les autres peuples ( avec toutes les corruptions, que nous pourrons contraindre, et pas comme le Roi, Seigneur Éternel).

      • @Elie de Paris .

        J’ai une idée pour contrecarrer le vote des muzz qui ne cesse de perturber la démocrarie israélienne et l’équilibre de notre pays .

        Je suggére que chaque Juif ( preuves à l’appuie ) qui vit à l’étranger a la possibilité d’obtenir la nationalité israélienne avec le droit de vote . Ces votes s’effectueront dans les ambassades respectives ou consulats les plus proches du domicile .

        Le vote des arabes perdra de son importance noyé dans la masse des nouveaux électeurs .

        Ce n’est qu’une utopie mais on peut toujours rêver .

        • J’avais, à l’époque de l’abandon du gouch Katif, protesté avec véhémence, sur l’abus que représentait cette cession de la Terre dévolue aux Arabes, alors qu’il ne faisait aucun doute que si nous avions pu en récupérer quelque territoire, c’était certainement sous la surveillance du “Grand Rabbin” du Ciel…!
          Aussi je postulais alors que même ceux qui n’avaient pas encore rejoint le Pays y avaient un droit de propriété, de même que leurs enfants à naître, à l’instar de ceux qui avaient conclu l’Alliance au Horev avec l’Eternel, et qui n’étaient pas encore nés !
          Textuellement, :
          Deut 29:13/14

          .Moïse, investi… :
          13 Ce n’est pas avec vous (seuls)que Je conclus cette alliance, contractée par serment,
          14) mais c’est avec ceux qui sont ici parmi nous, présents aujourd’hui devant l’Eternel, notre Dieu, et avec ceux qui ne sont pas ici parmi nous aujourd’hui.”
          .
          Ceux à naître…
          Et les prosélytes, à venir.
          Si la Judeïté de l’Etat est contractuelle, alors nous, tous, Juifs, avons notre mot à dire, même si nous résidons en Gollah !
          Je n’avais eu à l’époque aucun partisan…
          Mais les réseaux n’existaient pas encore.

          • @ Elie de Paris

            Je découvre avec plaisir ce que vous écrivez et cela peut nous donner de l’espoir .

            Eh bien commençons aujourd’hui à semer cette idée , on ne sait jamais .

            Dans 30 ans , dans 50 ans , dans 100 ans ?
            Si cela pouvait sauver notre Terre , puisque maintenant on le sait elle appartient à tous les Juifs .

            Merci Elie car au début je plaisantais maintenant je deviens sérieux .

            Donc :

            ” Oui au vote de tous les Juifs de la diaspora pour sauver Israël ” .

            Je m’attends maintenant à ce qu’on vienne me chercher pour m’emmener dans un asile psychiatrique . ah ah

          • Soyons sérieux :

            Le mieux serait que tous les Juifs retournent en Israël car les arabes sont sur place et se multiplient à vitesse grand V .
            De voter de l’étranger ne résout pas tout .
            Il faut une présence physique .

  1. Ça veut dire que dans 50 ans, on en sera au 500 ème appel aux urnes, alors que Gantz et Bibi seront des vieillards edentés (en chaise roulante percée)…
    Les mêmes conditions mènent aux mêmes résultats, bien entendu, et même avec une voix d’avance, aucun gouvernement ne tiendra bien longtemps.
    Ce qui est rassurant, c’est que pour s’en sortir, on doit passer à la Royauté. Ça va viendre…
    😉

    • Reste les voix des militaires, environ 4 sièges ! Si 3 sont en faveur de la droite, ce serait valide…
      Mais bon, le Grand Patron est le vrai influenceur. C’est Lui qui aura le dernier mot.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.