Netanyahou et Lapid se renforcent; Bennett et Saar au coude à coude.

Selon un sondage de l’Institut « Midgam » réalisé par la Commission d’orientation d’opinion [politique], le Likoud remporterait 29 sièges [sur les 120 que compte la Knesseth (le parlement israélien)], le parti de Yaïr Lapid ‒ Yesh Atid [centre gauche d’obédience laïque]  se renforce à 20 députés, il continue de se renforcer, établissant ainsi sa position de force en tant que deuxième parti.

La bataille est très serrée entre Yamina de Naftali Bennett et Tikvah ‘Hadasha de Guideon Sarre

Le parti d’extrême-gauche Méretz stagne au-dessous du seuil d’éligibilité minimal de 4 mandats.

Qui, de ces 4 figures de proue sera le prochain Premier ministre d’Israël?

Ce sondage a été réalisé aujourd’hui Dimanche relate la chaine 12 d’informations.

D’après l’ensemble des commentateurs politiques, le bloc de droite avec les partis religieux ne franchirait pas le cap de majorité requise de 61 mandats pour constituer une coalition gouvernementale, et inversement, les opposants à un gouvernement Netanyahou seraient dans l’impossibilité de dépasser les 60 mandats.

Mais si Naftali Bennett décide de les rejoindre, il serait possible de former un gouvernement, bien qu’à ce stade, le président du parti de droite (Bennett) affirme qu’il ne siégera pas sous Yaïr Lapid.

L’Etat d’Israël ne se retrouve, depuis 2 ans, qu’avec un gouvernement de transition qui n’a aucun pouvoir de décision.

Voici les résultats complets des derniers sondages:

Likoud-29

Yesh Atid -20

Yamina (de Bennett) – 12

Tikva ‘Hadasha (de Saar) – 12

La liste arabe unifiée – 9

Shas (ultra-orthodoxes séfarades) – 8

Yadouth ha-Torah (ultra-orthodoxes ashkénazes lituaniens et ‘hassidim)  – 7

Yisrael Beiteinou (droite laïque de Lieberman) – 7

Parti Avoda (travailliste) – 7

Ka’hol Lavane (Bleu-Blanc de Benny Gantz) – 5

Sionisme religieux/Otzma Yehoudite (Droite nationaliste de Smotrich et Ben Gvir) – 4

Les autres listes seraient au-dessous du pourcentage de blocage, et donc ne seraient pas éligibles.

NdR: Il est intéressant de noter qu’intrinsèquement parlant, la nation est majoritairement conservatrice ‒ les partis de droite et les partis religieux avec au total 79 députés sur les 120 que compte l’hémicycle, mais ni Lieberman, ni Saar seraient d’accord de siéger dans une telle coalition pour des raisons qui leur sont propres, jusqu’à preuve du contraire.

Affaire à suivre… Suspense!

Eliezer Zis inspiré de Israel Hayom

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.