Naama traitée en criminelle lors d’un procès inique

4
943
נעמה יששכר בתא הכלא ברוסיה
|
Actualités • 12.12.2019
Naama est derrière les barreaux

“Permettez-moi d’être présent au tribunal”, a plaidé Naama Issachar, hier lors de la première audience qui a eu lieu dans le cadre de l’appel déposé devant le tribunal du district de Khimki à Moscou.

Contrairement aux attentes, la jeune femme israélienne condamnée à sept ans et demi de prison pour contrebande de (9 grammes de shit) drogue, n’a pas été traduite en justice et ses paroles ont été entendues et traduites par un interprète lors d’un appel vidéo derrière les barreaux d’une cellule de prison.

Au début de l’audience, Naama a demandé à être présente au tribunal et c’est là qu’a commencé une âpre controverse entre la défense et l’accusation.

L’appel vidéo a également été interrompu en raison du bruit et d’une mauvaise retransmission.

Finalement, la demande de Naama a été acceptée par le tribunal et l’audience a été ajournée pour jeudi de la semaine prochaine en présence de Naama. Sont présentes devant le tribunal, à ce stade,  la mère de Naama, sa sœur et sa tante.

Alors que les juges étaient absents pendant quelques minutes, la famille a eu une conversation passionnante avec Naama à travers l’écran. “Nous allons te sortir d’ici“, lui a dit sa mère. Lorsque Naama a vu sa sœur arriver à destination, elle a fondu en larmes. Naama avait du mal à parler, a souri un peu et a pleuré encore et encore à chaudes larmes.

Commentaire off : imagine t-on le serpent à sang froid Vladimir Poutine, qui peut considérer que la Justice israélienne lui a fait un “pied de nez” en acceptant la demande d’extradition américaine concernant le hacker Alexei Burkov, concéder cette défaite morale sur l’échiquier des relations internationales? Quelles autres compensations Israël a t-il à lui offrir, qu’il puisse considérer comme un Sésame, en l’échange de cette nouvelle “Prisonnière de Sion”, à l’heure de la “ni guerre ni paix tiède”, entre l’Etat Hébreu et l’ex-empire soviétique en rénovation?

Rappelons que “l’Affaire Naama” pèse à peine 9 grammes de shit… C’est Midnight Express à Moscou…

JForum avec Itamar Eichner du Yediot Aharonoth, sur une idée de Michèle Mazel

4 COMMENTS

  1. Nous ne connaissons pas l’affaire, alors comment se prononcer ?
    Cependant, la drogue est toujours dans des pays politiquement incorrect !
    Soit des pays d’Amérique latine, soit des pays de l’est.
    En un mot, là ou il y a des dictatures et aucune démocratie !
    Alors, il aurait fallu se méfier avant ! se balader avec de la drogue cela nuit à la santé !

  2. Elie de Saint Cloud : Annule et remplace

    Israël, pire que les Soviets…

    MOSCOU……… NAAMA EXPRESS… la criminelle de Moscou / 9 grammes de marie Jeanne
    TEL-AVIV……… NETANYAOU………. Le criminel juif /Bibi Dreyfus dénoncé par 300 témoins
    mis sous menace par la police des Blouses Blanc/bleus…

  3. Israël, pire que les Soviets…

    MOSCOU………………… NAAMA EXPRESS… la criminelle de Moscou / 9 grammes de marie Jeanne
    TEL-AVIV………………… NETANYAOU………. Le criminel juif /Bibi Dreyfus traître devant 300 témoins…

  4. On ne joue pas avec les totalitarismes, militaires, civiles, ou religieux… On n’y va pas en vacance, en visite d’etude ou d’explorations scientifiques ou touristiques, rien, rien, rien…
    Ni pèlerinages… Interdit de se mettre en danger, même sur la tombe de Moshé Rabeynou…
    Alors chers amis, oubliez les festivités ici ou là, et prions pour cette petite, dorénavant “otage”..

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.