Mordekhaï Ben Porat, disparition d’un héros

L’ancien ministre Mordekhaï Ben Porat est décédé à l’âge de 99 ans à son domicile à Ramat Gan. Détenteur du prix Israël et ancien ministre dans le gouvernement Shamir, Mordekhaï Ben Porat, natif de Bagdad, a d’abord fait partie d’organisations clandestines sionistes en Irak, dont « He’haloutz ».

Après son alya en 1945 par des voies tortueuses à travers la Syrie et le Liban, il fut envoyé en Irak par le Mossad pour organiser l’alya des Juifs d’Irak à travers l’Iran. Il fut ensuite la cheville ouvrière de l’opération historique « Ezra et Néhémie » appelée aussi « Opération Babylone » qui au mois de mai 1950 ramena en Israël la quasi-totalité des Juifs d’Irak.

Après son retour d’Irak, Mordekhaï Ben Porat entama une carrière universitaire, en sciences politiques et business. Il initia et créa le « centre d’héritage des Juifs de Babylonie » à Or Yehouda qu’il présida jusqu’à ses derniers jours. En 2001, il fut récompensé pour l’oeuvre de sa vie en obtenant le prix Israël ainsi que la médaille de reconnaissance au nom du Premier ministre Menahem Begin pour son action au service de l’Etat d’Israël.

Photo Wikipedia

La rédaction de JForum, retirera d'office tout commentaire antisémite, raciste, diffamatoire ou injurieux, ou qui contrevient à la morale juive.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.