L’arrivée de l’ouragan Ida aux Etats Unis pourrait-elle être liée indirectement à Israel?

L’arrivée de l’ouragan Ida aux Etats Unis pourrait-elle être liée indirectement à Israël?

Toute tentative par une administration de la Maison Blanche d’instituer une politique «anti-alliance» qui divisait la terre d’Israël à montrer dans l’histoire de ce pays que cela a entrainé inévitablement une catastrophe naturelle aux proportions historiques. Cette prédiction s’est réalisée cette semaine lorsque le Premier ministre israélien Naftali Bennett a rencontré le président Biden pour la première fois et alors que Bennett rentrait chez lui, l’ouragan Ida a touché terre. Cette prédiction n’était pas le résultat d’une prescience ou d’une prophétie, mais est simplement la dernière d’une série historique si convaincante qu’elle frise la certitude absolue.

La Louisiane est ébranlée par Ida, maintenant un ouragan, de catégorie quatre, souffle avec des vents allant jusqu’à 150 mph [240 kmh]. Au moins une personne a été déclarée morte, tuée par la chute d’un arbre à Prairieville près de Baton Rouge. La tempête a laissé plus d’un million de personnes, principalement dans la région de la Nouvelle-Orléans, sans électricité. Les représentants du gouvernement ont déclaré qu’il pourrait falloir plusieurs semaines pour rétablir le courant dans toutes les régions. De nombreuses routes, y compris les principales autoroutes, sont fermées en raison des inondations et des débris. Certaines zones sont sans eau à la suite de ruptures de conduites d’eau. Le gouverneur de la Louisiane, John Bel Edwards, a demandé au président Biden de déclarer la tempête « catastrophe d’urgence majeure » qui activerait les agences fédérales pour compléter les efforts de rétablissement des États et locaux.

«L’ouragan Ida est l’une des tempêtes les plus violentes à avoir jamais frappé la Louisiane», a déclaré un communiqué de presse du gouverneur. «Notre objectif est d’aider nos agences locales et les citoyens de l’État le plus rapidement possible, et nous avons mis en place des équipes de recherche et de sauvetage, des bateaux et d’autres moyens pour commencer à aider les gens dès que cela sera nécessaire».

Le maire de Lafitte, Tim Kerner Jr., a déclaré à ABC News: «Je n’en ai jamais vu un comme ça, la pire tempête de notre histoire. Il a déclaré que les eaux pluviales ont dépassé les digues, ont détruit et ont mis les gens en danger «imminent».

L’arrivée de l’ouragan Ida aux Etats Unis pourrait-elle être liée indirectement à Israel?

Le gouverneur de la Louisiane, John Bel Edwards, a déclaré: «Cela va être beaucoup plus fort que ce que nous voyons habituellement et, très franchement, si vous deviez tracer le pire chemin possible pour un ouragan en Louisiane, ce serait quelque chose de très, très proche de ce que nous voyons.

Il a été signalé qu’à certains endroits, l’onde de tempête pouvait atteindre 16 pieds [4,87 m] submergeant potentiellement des parties de la côte basse. Un avertissement de crue éclair a été émis pour certaines parties de l’État proches de la côte.

Mais il n’y a pas si longtemps que la région désormais frappée par la fureur de la tempête est sous le feu des projecteurs. En Mai, le président Biden s’est rendu à la Nouvelle-Orléans pour lancer son plan d’infrastructure de 2 000 milliards de dollars. Le plan est axé sur la réduction de la dépendance du pays vis-à-vis des combustibles fossiles qui, selon de nombreux membres de la gauche, créent un «réchauffement climatique».

Bennett ramène à la maison la demande anti-covenant de Biden.

Ida est actuellement à égalité avec l’ouragan Laura de l’année dernière et le dernier ouragan de l’île de 1856 en tant que tempête la plus puissante de l’État. De manière significative, Ida a touché terre juste au moment [comme par hasard] où le Premier ministre israélien Naftali Bennett a commencé son vol de retour à Jérusalem après sa première rencontre face à face avec le président américain Joe Biden. L’accent de leur réunion était sur la menace existentielle du programme nucléaire iranien que l’administration Biden espère rajeunir grâce à un plan d’action global conjoint rétabli avec l’Iran. Mais leurs discussions ont également porté sur l’avenir de la Judée et de la Samarie. Biden se consacre à une «solution à deux États» qui créerait un État palestinien similaire à Gaza à l’intérieur d’Israël, ethniquement nettoyé des Juifs [Judenrein – territoire nettoyé de toute présence juive], avec sa capitale ethniquement « nettoyée » à Jérusalem.

En tant que tel, Biden fait pression sur Israël pour qu’il inhibe les Juifs vivant dans le cœur de la Bible en préconisant une politique de «croissance naturelle» pour les Juifs de Judée et de Samarie mais pas pour les Arabes. Bennett a concédé, plaidant pour un plan qui prévoyait actuellement des Juifs vivant sur 21.500 acres, répartis sur seulement 1,52 % de la Judée-Samarie. En principe, la construction, conformément à la croissance naturelle du demi-million d’habitants juifs, comprendra à terme environ 132.695 acres, soit 9,38 % de la Judée-Samarie, et comprendra l’ajout de plusieurs milliers de nouveaux logements chaque année.

L’administration Biden a déjà déclaré son objectif d’un gel total de la construction juive en Judée, en Samarie et dans les quartiers de Jérusalem qui étaient illégalement occupées par les Jordaniens de 1949 à 1967. Cette politique a été exprimée il y a deux semaines lorsque le gouvernement Bennett est revenu sur son plan pour construire 3.623 nouvelles maisons dans le cœur biblique, portant ce chiffre à 2.200, soit une réduction de 39 %. Les restrictions à la capacité des Juifs de vivre en Judée-Samarie [Judenrein]  sont venues à la demande de l’administration Biden après les plaintes du président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas.

De manière significative, Ida a touché terre dimanche, précisément à l’occasion du 16e anniversaire de l’ouragan Katrina qui a inondé de manière catastrophique la Nouvelle-Orléans, causant plus de 1.800 morts et 125 milliards de dollars de dégâts. Katrina a frappé les États-Unis fin août 2005, alors que le gouvernement israélien expulsait de force [contraints et forcés] plus de 10.000 Juifs de leurs maisons à Goush Katif [bande de Gaza]. Cela a marqué la place de Katrina dans la longue lignée des catastrophes naturelles qui marquent la route de tout agenda politique qui tente de contourner l’alliance qui lie les Juifs à leur patrie.

Les 10 plaies d‘Egypte contre la politique du pharaon égyptien qui refuse de « Laisser partir mon Peuple ».
Historique des catastrophes naturelles « deux états/terres pour la paix ».

Biden a reçu un indice pas si subtil, peu de temps après son entrée en fonction. Certaines de ses premières actions en tant que président ont créé un précédent indiquant clairement que les quatre années suivantes seraient difficiles pour les relations israélo-américaines. Son administration a renversé bon nombre des politiques pro-israéliennes mises en place par l’administration Trump. Cette distance avec l’allié le plus proche des États-Unis a été indiqué par le fait que Biden s’est abstenu de contacter le Premier ministre Netanyahou pendant plus de six semaines. Cela était en rapport directe avec le fait que son administration rétablissait presque immédiatement les relations avec l’Autorité palestinienne et rétablissait l’aide. L’administration a annoncé qu’elle avait accepté une invitation à se réunir avec l’Iran pour négocier un retour au Plan d’action global commun (JCPOA) communément appelé l’accord nucléaire iranien.

Compte tenu des précédents historiques liés aux pressions sur Israël des différents gouvernements américains, personne n’aurait dû être surpris qu’un vortex polaire ait balayé le centre des États-Unis, apportant un temps froid record qui a dévasté de nombreuses régions. Est-ce que le président Biden finira par faire la relation de cause à effet entre ses pressions sur Am Israel [tout comme le pharaon d’Egypte en son temps], et les cataclysmes naturels sur l’Amérique pour satisfaire des intérêts partisans et l’appétit vorace barbare islamique?

JForum ‒ Infos Israel-news ‒ Divers

4 Commentaires

  1. C’est bien sur et encore la faute des Juifs dit l’antisémite..
    Des Juifs et des cyclistes répond le Juif…!
    Pourquoi les cyclistes demande l’antisémite..?
    Pour les Juifs conclu le Juif..?
    Peut-être qu’Éternel a voulu envoyer un message à Biden..?
    Pour se racheter d’avoir oublié les bombes sur les rails d’auschwitz..

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.