L’Iran exécute tous les mâles d’un village baloutche ©

Tous les "mâles du village", dont les enfants en bas-âge sont de potentiels trafiquants de drogue, puisqu'ils voudront sans doute prendre leur revanche et fournir de l'argent à leurs familles. On ne peut tolérer l'existence de ces gens-là

1
631

 

L’Iran exécute toute la population masculine d’un village pour infractions (mineures?) en matière de drogue

La population masculine toute entière d’un village iranien a été exécutée pour trafic de drogue, selon un responsable iranien.

-11955

“Nous trouvons un village de la province du Sistan et Baloutchistan où tous les hommes ont été exécutés (exterminés) jusqu’au dernier” a déclaré la Vice-Présidente des Affaires féminines et familiales Shahindokht Molaverdi, dans une interview en persan (Farsi) avec l’agence semi-officielle Mehr publiée le 23 février. 

sistan_va_baluchestan

Molaverdi n’a pas souhaité mentionné le nom du village massacré ni donner de détail sur le moment où ces exécutions de masse se sont déroulées.

La Province (rebelle) du Sistan et Baloutchistan, peuplée de Sunnites, est localisée aux frontières entre l’Afghanistan, le Pakistan et l’Iran, et elle chevauche une route majeure du trafic de narcotiques.

 

Conséquence de ces exécutions, selon l’Iran, tous les “mâles du village”, dont les enfants en bas-âge sont de potentiels trafiquants de drogue, puisqu’ils voudront sans doute prendre leur revanche et fournir de l’argent à leurs familles. On ne peut  tolérer  l’existence de ces gens-là”, a impitoyablement déclaré Moladervi. [En un mot, on exterminera tous les Baloutches]

Il n’y a dans le monde que la Chine qui exécute plus de ses propres citoyens que l’Iran.

Ahmed Shaheed, l’inspecteur spécial de l’ONU sur la situation des Droits de l’Homme en Iran a déclaré que Téhéran condamne plus de gens à mort par habitant que n’importe quel autre pays et que la majorité des exécutions sommaires ne se conforment absolument pas au droit international qui interdit la peine de mort pour les adolescents et les délinquants n’ayant commis aucune violence.

Shaheed déclare que 69% des exécutions au cours des derniers mois de 2015 ont eu lieu pour des infractions relatives à la drogue.

L’afflux massif de drogues a aussi conduit à une vaste augmentation des abus de drogue en Iran, déclarent des responsables.

La société est responsable des familles et ceux qui ont été exécutés”, s’excuse à peine Molaverdi…

|

worldtribune.com

Adaptation : Marc Brzustowski

1 COMMENT

  1. heureusement que la presse internationale en parle ….
    Insupportable, le monde se prostitue à l’Iran pour de l’argent, le retour de manivelle sera très violent

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.