Révélation sur le rôle clé d’un général iranien dans le massacre du Hamas en Israël

Dans une déclaration récente, le Conseil de la coalition des forces de la révolution islamique, étroitement lié au guide suprême iranien, a rendu hommage au général iranien défunt, Mohammad Reza Zahedi, pour son implication présumée dans le massacre de 1 200 personnes dans le sud d’Israël. Cette déclaration a mis en lumière le rôle stratégique de Zahedi dans la formation et le renforcement du front de résistance, ainsi que dans la planification et l’exécution de ce qui a été appelé l’« Opération Tempête Al-Aqsa » par le Hamas.

Selon des sources dissidentes iraniennes, cette reconnaissance officielle de l’implication de l’Iran dans les événements tragiques qui ont secoué Israël le 7 octobre dernier soulève des questions importantes sur les relations tumultueuses entre l’Iran et Israël. L’attaque, orchestrée par le Hamas, a entraîné la mort de civils israéliens et la prise de centaines d’autres en otage.

L’annonce du Conseil de la coalition des forces de la révolution islamique, dirigé par Gholam-Ali Haddad-Adel, conseiller du guide suprême Ali Khamenei, confirme l’implication directe de Zahedi dans la planification et l’exécution de l’attaque du 7 octobre. Cette déclaration intervient après que Zahedi et six autres hauts responsables iraniens aient été tués lors d’une frappe aérienne israélienne contre le consulat iranien à Damas le 1er avril.

Bien que le guide suprême iranien ait nié toute participation de l’Iran au massacre, ces nouvelles révélations pourraient raviver les tensions entre les deux nations et inciter Israël à reconsidérer sa position vis-à-vis de l’Iran.

Par ailleurs, selon des rapports du Wall Street Journal, l’Iran était au courant de l’invasion planifiée dès le 7 octobre et aurait encouragé les massacres. Des célébrations ont eu lieu dans les rues iraniennes, avec des banderoles glorifiant l’invasion.

Face à ces révélations troublantes, des experts antiterroristes et des décideurs politiques israéliens pourraient être amenés à envisager une réponse plus ferme à l’égard de l’Iran. Cependant, des voix internationales ont également exprimé leur inquiétude quant à une escalade des tensions dans la région, avertissant que toute action agressive pourrait avoir des conséquences désastreuses.

Jforum.fr

La rédaction de JForum, retirera d'office tout commentaire antisémite, raciste, diffamatoire ou injurieux, ou qui contrevient à la morale juive.

S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires