L’Imam de Rafah appelle les Palestiniens au massacre des juifs. Vidéo

0
448

Un prédicateur de Rafah brandit un couteau dans un sermon et appelle les Palestiniens à poignarder des juifs

Rafah Cleric Brandishes Knife in Friday Sermon, Calls upon Palestinians to Stab

Voir les extraits vidéo sur MEMRI TV

Dans un sermon du vendredi 9 octobre 2015 prononcé à la mosquée Al-Abrar à Rafah, dans la bande de Gaza, le cheikh Mohammed Sallah « Abou Rajab » brandit un couteau, lançant un appel à ses frères de Cisjordanie : « Poignardez-les ». Il ajoute : « Ô jeunes hommes de Cisjordanie : Attaquez-les par trois ou quatre », et « découpez-les en morceaux ». Extraits :

Mohammed Salah « Abou Rajab » : Mes frères, nous devons sans arrêt rappeler au monde, et à tous ceux qui l’ont oublié… Le monde doit entendre, via ces caméras et via Internet : C’est Gaza ! C’est le lieu des tranchées et des canons ! C’est la Cisjordanie ! C’est le lieu des bombes et des poignards ! C’est Jérusalem… Jérusalem est le nom de code… C’est Jérusalem… On peut dire beaucoup de choses sur Jérusalem. C’est là que se trouvent les soldats du prophète Mahomet. Telle est la grâce d’Allah. Les soldats du prophète Mahomet sont ici. Frères, voilà pourquoi nous rappelons aujourd’hui ce qu’Allah a fait aux juifs. Nous rappelons ce qu’Il leur a fait à Khaybar.

[…]

Aujourd’hui, nous comprenons pourquoi les [ juifs] construisent des murs. Ils ne le font pas pour arrêter les missiles, mais pour empêcher qu’on leur tranche la gorge.

[…]

« Abou Rajab », poignard à la main, fait le geste d’attaquer.

Mon frère de Cisjordanie : Poignarde ! Mon frère de Cisjordanie : Poignarde les mythes du Talmud dans leurs esprits ! Mon frère de Cisjordanie : Poignarde les mythes sur le Temple dans leurs cœurs !

[…]

Aujourd’hui, nous avons déclaré un couvre-feu [en Israël]. Écoutez ce que les juifs se disent entre eux : Restez à la maison, ou bien sortez rencontrer votre mort. Ils n’ont pas d’autre choix.Ô hommes de Cisjordanie, la première phase de l’opération nécessite de poignarder pour parvenir à un couvre-feu.

[…]

Maintenant, nous imposons un couvre-feu avec des poignards, et dans la phase suivante, qui est la volonté d’Allah, sur le point de se réaliser… Nous ne vous renverrons pas en Russie, en Bulgarie, en Ukraine ou en Pologne. Nous ne vous renverrons pas là-bas. Vous êtes venus ici… Le tribunal militaire islamique a régné… Ce tribunal, présidé par le compagnon du Prophète Sad Ibn Mu’adh, a régné… Saad Ibn Mu’adh est réapparu, en Cisjordanie. Saad Ibn Mu’adh est aujourd’hui dans les rues de Jérusalem, d’Afula, de Tel-Aviv et du Néguev. Le tribunal militaire islamique a statué le jugement divin : Vous n’aurez rien d’autre sur notre terre que le massacre et le poignard. Pourquoi ? Le monde dira que nous sommes des terroristes, que nous incitons à la haine. Oui ! « Ô Prophète, le Seul qui compte pour toi et pour quiconque te suit parmi les croyants est Allah. Ô Prophète d’Allah, exhorte les croyants à combattre. » Pourquoi ? ÔAmérique, ô agresseurs croisés, ô sionistes arabes, ô sionistes parmi les juifs criminels : sommes-nous des agresseurs ? Vous êtes venus de votre propre volonté pour être massacrés sur notre terre.

[…]

« Lorsque viendra la promesse de l’Au-delà, Nous vous ferons venir en foule. » Allah a fait venir les juifs, Ses ennemis et les ennemis de l’humanité, qui détruisent nos maisons en Syrie, en Irak, en Egypte et partout.

[…]

Ô peuple de la mosquée d’Al-Abrar et peuple de Rafah, depuis votre mosquée, vous avez l’honneur de délivrer ces messages aux hommes de Cisjordanie : formez des escouades d’attaques au couteau. Nous ne voulons pas d’un seul assaillant. Ô jeunes hommes de Cisjordanie : Attaquez-les à trois et quatre. Les uns doivent tenir la victime, pendant que les autres l’attaquent avec des haches et des couteaux de boucher.

[…]

Ne craignez pas ce que l’on dira de vous. Ô hommes de Cisjordanie, la prochaine fois, attaquez par groupe de trois, quatre ou cinq. Attaquez-les en groupe. Déoupez-les en morceaux.

[…]

memri.fr

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.