Lieberman, l’ex-ministre “faiseur de roi”?

3
1152

Avigdor Liberman parle aux journalistes de son domicile sur le règlement de Nokdim mercredi (Photo: Alex Kolomoisky)

Lieberman, l’ex-ministre “faiseur de roi”

17/09/2019 21:37 Actualisé il y a 8 heures

“Nous avons un avantage mais je vois que nous sommes dépendants de Lieberman”, a dit à l’AFP Dina Margoli, 40 ans, militante du parti “Bleu-blanc”, en référence au chef de la formation nationaliste laïque Israel Beiteinou, Avigdor Lieberman.

La position de cet ancien ministre de Benjamin Netanyahu, actuellement en rupture avec le Premier ministre, semble en effet cruciale pour offrir la majorité à l’un ou l’autre des partis. Les projections accordent à son parti “Israël Beitenou” entre 8 et 10 sièges, ce qui pourrait en faire le “faiseur de roi”.

Dans la soirée, il s’est cependant prononcé pour la formation d’un gouvernement “d’union nationale” intégrant le Likoud et le parti “Bleu-blanc”.

“Il n’y a qu’une option pour nous et c’est la formation d’un large gouvernement d’union nationale et libéral avec Israël Beitenou, le parti Bleu-blanc et le Likoud”, a déclaré M. Lieberman, après la diffusion de sondages à la sortie des urnes qui plaçaient les formations de MM. Netanyahu et Gantz au coude-à-coude.

Avigdor Lieberman a mené sa campagne contre les partis juifs ultra-orthodoxes, alliés du Likoud de Netanyahu, qu’il accuse de vouloir faire d’Israël un État religieux.

Mon message au parti Bleu-blanc et au Likoud est le suivant: la population veut un gouvernement d’unité. La première personne qui s’engage à former un gouvernement d’union sans les haredim (juifs ultra-orthodoxes, ndlr) aura notre appui”, a déclaré mardi soir le numéro 2 du parti de Lieberman.

Outre les partis ultra-orthodoxes, Avidgor Lieberman a aussi tiré à boulets rouges ces dernières années sur les formations arabes. Or ces partis, crédités mardi de 11 à 13 sièges, pourraient eux aussi jouer un rôle crucial en soutenant un candidat ou un autre.

“L’ère Netanyahu s’est achevée”, a prétendu mardi soir Ahmed Tibi, l’un des ténors de la “Liste unie” des partis arabes qui s’oppose au Premier ministre.

“Si Benny Gantz appelle, nous lui communiquerons nos conditions, après consultation des partis de la Liste unie. Peut-être ne souhaitera-t-il pas nous appeler et qu’il préférera former un gouvernement d’union nationale” sans les partis arabes, a-t-il ajouté.

A 20h locales, le taux de participation pour ces élections était de 63,7 %, un score légèrement supérieur à la même heure aux législatives d’avril.

Adaptation Jforum

 Le HuffPost

La clé est maintenant entre les mains du président”, a déclaré Liberman mercredi. “Il doit jouer un rôle beaucoup plus actif dans la formation de la coalition. Je pense qu’il devrait convoquer le Premier ministre Netanyahu et le député Gantz pour une réunion cette semaine, d’où viendra un message d’unité”.

“Hier soir, après la publication des sondages à la sortie des bureaux de vote, j’ai entendu toutes sortes de commentateurs et d’experts présenter toutes sortes de scénarios et essayer de former des coalitions imaginaires”, a écrit Liberman sur sa page Facebook mercredi.

“Afin de ne pas perdre votre temps, je tiens à préciser les choses: Yisrael Beytenu, comme nous l’avons dit tout au long de la campagne électorale, ne fera partie que d’un vaste gouvernement d’union nationale libéral composé de trois partis – Yisrael Beytenu, Likud et Blue et White. Si Gantz et Netanyahu ne déclarent pas que telle est leur intention, s’ils ne devraient pas essayer de m’appeler du tout, il n’ya pas d’autre option pour nous. “

Liberman a ajouté: “Afin de retirer une autre option de la table aux constructeurs de la coalition, je soulignerai: nous ne siégerons dans aucun gouvernement avec la liste commune ni avec les partis arabes, ensemble ou seul, pas dans cet univers ni dans un En parallèle, je dis clairement et clairement à Netanyahou et à Gantz: Ne perdez pas votre temps en efforts infructueux pour plaider en justice ou faire pression sur vous-même. “

Adaptation Jforum

Ynet

3 COMMENTS

  1. La vraie question est plutôt s’agit-il d’un faiseur de roi ou d’un fou du roi ? Vue la crise institutionnelle
    qu’il risque de provoquer pour ses interets personnels on peut s’interroger ?

  2. Question à qui peut y répondre.
    qu’à fait Monsieur Liberman , pour Israël , depuis son arrivée dans le Pays.

    en face nous savons.
    les nouveaux , nous avons déjà de très méchantes choses a leur reprocher…

    que reste t il ?””

  3. Avigdor Liberman a un langage audible
    Mais sa spécialité c’est la trahison
    Il trahira la gauche comme il a trahi la droite son seul objectif c’est lui

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.