Les Palestiniens promettent des violences spectaculaires©

5
1379

Les Palestiniens promettent des violences spectaculaires pour l’inauguration de l’ambassade

Le dirigeant du Hamas, Ismaïl Haniyeh, convoqué dimanche au Caire par le chef des renseignements égyptiens, le Général Abbas Kamel, a rejeté son appel à la modération. Les sources de Debkafile révèlent qu’Haniyeh a prétendu qu’il ne lui revenait pas de prendre cette décision, mais au commandants de la branche armée du Hamas, sur lequel il n’exercerait plus aucun contrôle, et il s’en est retourné sur le champ à Gaza.

Les dirigeants du Hamas se sont tournés vers les médias internationaux couvrant l’inauguration emblématique de l’Ambassade américaine à Jérusalem en leur offrant une chronique encore plus chaude à couvrir s’ils se rendaient vers la Bande de Gaza. On leur a promis des scènes de foules extraordinaires à filmer tout le long de la frontière. Les équipés télévisées de certains pays de l’ouest de l’Europe, qui objectent contre la politique de Trump de reconnaître Jérusalem comme la capitale d’Israël, ont pris le Hamas au mot et ont opté pour la perspective jetée sur Gaza plutôt qu’un point de vue sur la cérémonie à Jérusalem.

Peu de temps avant le grand jour, le Hamas a démantelé les postes de surveillance qui, au cours des sept semaines passées de désordres hebdomadaires le vendredi, contrôlaient néanmoins l’accès des foules vers la frontière. Tsahal est, par conséquent, solidement renforcé et se prépare à une escalade allant au-delà des cerfs-volants incendiaires, des engins explosifs improvisés et d’autres types d’objets qui aient été projetés, ces dernières semaines, en plus des tentatives d’infiltrations. Pendant la nuit, l’armée a ordonné à l’autorité de l’aviation civile de fermer l’espace aérien jusqu’à six kilomètres autour de la Bande de Gaza, à la navigation civile.

Dimanche soir, le Commandant de la Zone Sud, le Maj. Gen. Eyal Zamir a réuni les chefs de file des conseils locaux israéliens, proches de l’enclave palestinienne pour les rassurer, en leur disant que Tsahal est sur ses gardes au maximum pour parler à un sursaut massif des Palestiniens à travers la barrière. Cette tentative peut être accompagnée par des jets d’engins explosifs lancés par-dessus la barrière et même à certains tirs de snipers, a t-il prévenu, bien que la relance des tirs de roquettes ne soient pas à l’ordre du jour, jusqu’à présent.

A Jérusalem et sur les probables points-chauds en Judée et Samarie, des mesures intensives de sécurité  sont sur le point d’être en place pour repousser toute manifestation violente palestinienne prévue pour l’inauguration de l’ambassade dans le quartier d’Arnona à Jérusalem, où assisteront au moins 800 invités, dont une vaste délégation représentant l’Administration Trump et le Congrès américain. Des cordons de police supplémentaire patrouillent également à Jérusalem, ce lundi et ferment les principales artères à la circulation.

 

Adaptation : Marc Brzustowski

Palestinians promise spectacular violence for US embassy dedication

5 COMMENTS

  1. @ Marc Brzustowski,

    Avec tout le respect que je vous dois, pourriez-vous nous dire ce que vous définissez par le terme « palestinien » dans votre billet ?

    • 1) le Parti le mieux représenté et qui obtient la majorité des votes, à savoir le Hamas, qui a plus de légitimité populaire qu’Abbas depuis 2006.
      2) L’ensemble des tribus et familles qui se sont répartis en clans, avec des arrivages étalés au cours des siècles, en provenance des Balkans (XVIII), d’Algérie, de Syrie, d’Arabie Saoudite, comme les Erekat, d’Egypte, comme les Masri de Gaza, tous ceux qui ont vécu, au cours des 4 siècles d’empire ottoman dans cette région appelée à l’époque : al-Ard al-Muqadassa (terre sainte), ou Surya al-Janubiyya (sud Syrie), mais pas Palestine.

      Après ils peuvent ou on peut pour eux leur choisir un autre nom, mais cela reste un assemblage : http://jcpa.org/article/who-are-the-palestinians/

  2. Menaces, intimidations …
    Je ne m’avance pas beaucoup en leur promettant un tout aussi spectaculaire “no pasaran” …

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.