Creuse: Les juifs sous l’Occupation

Une conférence animée par Guy Avizou et Christophe Moreigne a fait un focus sur le sort des Juifs de France durant la période 1940-1944 en réalisant une approche globale (Guy Avizou) et une approche locale creusoise (Christophe Moreigne).

Comme à son habitude Guy Avizou a présenté au public un exposé clair et bien structuré en trois parties: « Les Juifs de France de l’époque médiévale – 1939 », « La période de Vichy 1940-1941 », « Période des grandes rafles et convois vers l’Allemagne ». L’historien a signalé que la présence des Juifs en France est connue depuis l’antiquité ; en 1789 sont recensés 40.000 Juifs dont 50 % en Alsace. A l’époque de la Première Guerre mondiale, les Juifs sont estimés à 120.000 (150.000 avec l’Alsace et la Lorraine). Entre 1930 et 1939, il est constaté un regain de l’antisémitisme. Après l’armistice de juin 1940, des directives importantes vis-à-vis des Juifs sont directement prises par le gouvernement de Vichy. Entre 1941 et 1944, d’importantes rafles sont réalisées pour la déportation, dont celle du Veld’hiv à Paris en juillet 1942, et dans les zones non occupées en août 1942.

Avec l’intervention de Christophe Moreigne la focale historique s’est concentrée sur le département de la Creuse et sur le canton d’Ahun. Les recensements demandés par la préfecture de la Creuse au 31\12\1940 ne font pas état de présence de Juifs sur le canton. En 1941 est signalé à la Préfecture, un couple de Juifs allemands au Moutier-d’Ahun et en mai 1944 deux familles juives françaises à Ahun. En août 1942 la Préfecture a préparé la rafle des Juifs de Creuse afin de les rassembler à Boussac pour la déportation.

Guy Avizou et Christophe Moreigne ont donné une conférence à La Bergerie.

Publié le 11/06/2021 www.lamontagne.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.