L’équipe argentine de football jouera en Israël malgré la pression du BDS

0
516

L’Argentine, deux fois champion du monde de football, se rendra en Israël pour disputer un match amical entre les deux équipes nationales, malgré la pression des militants du mouvement BDS.

Le mouvement Boycott, Désinvestissement et Sanctions contre Israël a lancé une campagne pour annuler le match du 9 juin, notamment en adressant des lettres aux personnalités sportives argentines.

La lettre du Comité Argentin de Solidarité avec la Palestine adressé secrétaire d’État des Sports et à l’Association de football argentin indique que l’annulation du match « représenterait les valeurs de solidarité du peuple argentin envers les autres victimes d’oppression, d’apartheid et de génocide. »

La campagne de boycott annonce la devise « L’Argentine ne va pas » en Israël, ou #ArgentinaNoVayas.

Dimanche, la principale chaîne de télévision nationale sportive, TyCSports, a annoncé qu’elle diffuserait le match en direct. L’organisateur de l’événement israélien, Comtec, a également fait mention du match sur son site web.

Le lieu du match n’est pas encore confirmé, le stade Teddy Kollek à Jérusalem et le stade Samy Ofer à Haïfa étant les endroits les plus probables.

Les fans israéliens auront l’occasion de voir les stars mondiales Lionel Messi, qui joue pour Barcelone ; Sergio « Kun » Aguero de Manchester au Royaume-Uni ; et Angel Di Maria du Paris Saint-Germain. Le match aura lieu une semaine avant le début de la Coupe du Monde. Les Argentins iront donc directement d’Israël en Russie.

Messi est l’ambassadeur de la marque d’une start-up israélienne.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.