Faisal Al-Kassim, journaliste phare et présentateur en vogue de Al-Jazeera, a posé la question suivante à ceux qui le suivent sur Tweeter: « Aux dernières nouvelles, les Etats-Unis ont mis en garde le Liban qu’Israël pourrait lancer une attaque contre l’organisation terroriste Hezbollah bientôt. Si une telle attaque avait eu lieu, vous soutiendriez le Hezbollah ou Israël?

Avec un total de 15,643 votes exprimés, 26% ont dit qu’ils soutiendraient le Hezbollah, alors qu’un massif 74% s’est carrément déclaré pour Israël.

Faisal Al-Kassim's tweet

Apparemment, les milieux sunnites ne portent plus le mouvement chiite dans leur coeur. La Ligue arabe, vendredi dernier a déclaré le Hezbollah un groupe «terroriste», quelques jours seulement après que le Conseil de coopération du Golfe (CCG) ait adopté la même position. Ce vote a eu lieu au cours d’une réunion avec le ministre des affaires étrangères de la Ligue arabe, à son siège au Caire.


Vingt des 22 membres de la Ligue arabe ont appuyé cette décision, le Liban et l’Irak ont exprimé des « réserves » pour des raisons évidentes: le Liban parce que Hassan Nasrallah et ses milices terroristes sont en leur sein à Beyrouth, et l’Irak, car il est actuellement dirigé par une majorité pro-Iran chiite.


Le vote de la Ligue arabe est venu un jour après que Nasrallah ait accusé l’Arabie saoudite de faire pression sur le Liban pour réprimer son groupe. 
À la fin de Février, l’Arabie Saoudite a suprimer son aide de 4 milliards de dollars aux forces de sécurité du Liban, affirmant que l’argent est allé au Hezbollah, qui a fini par l’utiliser contre les combattants saoudiens en Syrie.

Les Saoudiens et les Etats du Golfe ont également exhorté leurs citoyens à quitter le Liban, par crainte de représailles.
Les États-Unis, le Canada et l’Australie ont inscrit le Hezbollah comme un groupe «terroriste», tandis que l’UE a mis à l’index son aile militaire seulement.

JNi

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.